Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Nosch, comme à la cantoche

le - - Gastronomie / Vins

Nosch, comme à la cantoche
© Charlotte Robert

Pour toi qui aimais regarder ton âge dans ton verre Duralex quand tu étais petit, pour toi qui te délectes de sains produits, pour toi, enfin, épris de tables sans chichi... Fastoche, viens chez Nosch !

Entre cantine et comptoir, Noémie Schmider a décidé de ne pas choisir. Virevoltant avec agilité de vos tables à la cuisine, « Nosch » (c'est elle) dépense son énergie sans compter pour satisfaire toutes vos envies culinaires... En terrasse l'été ou bien au chaud sous la belle verrière. Par l'odeur alléchées, on est venues tester en septembre dernier. En entrée, carottes râpées toutes simples et divinement assaisonnées ont laissé la place à un sauté de veau aux olives et ses tagliatelles fraîches généreusement nappées de sauce. Le dessert, une succulente tatin aux prunes rouges, a fini de nous convaincre et de nous rassasier.

Ouverte en avril, l'enseigne a depuis rallié son lot de fidèles affamés. Ou comment bien manger sans passer des heures cloué sur sa chaise – autrement dit idéal pour une pause "déj" entre businessmen pressés ou juste avec son pote pour souffler. Aux fourneaux, Clotilde Vazeille (ex-comparse de l'Institut Bocuse) s'en donne à cœur joie dans le traditionnel : oeuf mimosa, poireaux vinaigrette, bœuf bourguignon... Toujours un poisson, une viande, un plat végétarien. Satisfaire tous les goûts avec un minimum de propositions pour ne pas oublier l'essentiel : le produit.

Côté breuvages, « Petit ours » de Matthieu Barret, « Papillon » de Gilles Robin et autres noms d'animaux se conjuguent avec nos appétits qui – eux – ne sont pas ceux d'un oiseau. Ça tombe bien car, chez Nosch, on ne fait pas vraiment le pied de grue. À partir de 18 h 30, c'est l'apéro qui prend le dessus : caillette ardéchoise, os à moelle, camembert rôti... On partage un plat, on boit le canon des copains. Et le samedi, c'est carrément l'éclate avec un énorme plat que l'on partage comme chez mamie. La blanquette à la bonne franquette pour le bon rapport qualité-prix ? C'est chez Nosch pardi.

24 rue Palais Grillet – Lyon 2e

Tél. : 04 78 42 08 31

Ouvert du mardi au samedi, midi et soir

Formule midi à 21 € / Formule samedi à 28 € + carte




Charlotte ROBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer