AccueilFinancesNoix de Grenoble : Siparex accompagne le Comptoir Rhodanien dans son développement

Noix de Grenoble : Siparex accompagne le Comptoir Rhodanien dans son développement

Le groupe drômois spécialisé dans la production et la distribution de fruits de la Vallée du Rhône vient de racheter l'entreprise Ville-Valnoix (Noix de Grenoble) avec le soutien de la société lyonnaise de capital-investissement.
Noix de Grenoble : Siparex accompagne le Comptoir Rhodanien dans son développement
Comptoir Rhodanien - Comptoir Rhodanien distribue quelque 40 000 tonnes de fruits par an.

EconomieFinances Publié le ,

Ça bouge dans l'univers de la Noix de Grenoble. Entré au capital de Comptoir Rhodanien il y a deux ans, Siparex reste fortement engagé auprès de son dirigeant Christophe Soulhiard et de l'équipe de management.

"Nous avons réinvesti en fonds propres pour accompagner l'acquisition de Ville-Valnoix. Cette entreprise, située à Saint-Marcellin en Isère, travaille 4 500 tonnes de noix de Grenoble et de cerneaux par an. Elle réalise 7 M€ de chiffre d'affaires et emploie une dizaine de personnes", détaille Augustin de Jerphanion, directeur associé Siparex Midcap.

"Ville-Valnoix comptait parmi les sociétés que nous avions identifiées avec Siparex comme prioritaires dans la consolidation de notre cœur de métier", ajoute Christophe Soulhiard, président de Comptoir Rhodanien.

Un chiffre d'affaires consolidé de 65 millions d'euros

Pour poursuivre la croissance de son groupe (130 salariés permanents et 500 saisonniers), le président peut s'appuyer sur des bases solides. Comptoir Rhodanien, qui travaille à la mise sur le marché des récoltes de plus de 1 000 producteurs, commercialise 40 000 tonnes de fruits par an : abricots, pêches, pommes, cerises, fraises… dont 15 % issus de ses propres vergers.

De nombreux investissements ont été réalisés dans des stations de calibrage, de tri et de conditionnement afin de répondre aux besoins de la grande distribution, avant d'entamer une phase de diversification.

D'autres acquisitions en vue ?

"Mi-2019, nous avons appuyé la mise en œuvre d'une activité de transformation des fruits en jus, nectars et purées pour valoriser 100 % des récoltes. Ce segment génère déjà 3 M€ de chiffre d'affaires" , fait savoir le directeur associé Siparex Midcap.

Après ce virage stratégique et le rachat de Ville-Valnoix, qui porte à 65 M€ le chiffre d'affaires consolidé, d'autres croissances externes sont en projet. "Nous sommes à l'écoute des opportunités et des acquisitions pourraient se concrétiser sous 18 mois", confirme Augustin de Jerphanion.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?