AccueilFinancesNoalys acquiert la Clinique Saint-Charles de Roussillon

Noalys acquiert la Clinique Saint-Charles de Roussillon

Le groupe d'établissement de santé privé lyonnais rachète la Clinique Saint-Charles à la barre du tribunal de commerce de Vienne. Il compte investir 10 à 15 M€ dans ce projet de reprise.
Noalys acquiert la Clinique Saint-Charles de Roussillon
Photo F.Dunouau - Jean-Loup Durousset, président du Groupe Noalys

EconomieFinances Publié le ,

Depuis le 26 juillet, la clinique Saint-Charles (Roussillon, 38) vient compléter l'offre de soin du groupe Noalys, déjà propriétaire de l’Hôpital Privé de l’Est Lyonnais (HPEL, Saint-Priest), de la maternité Natecia (Lyon), du Centre Endo Nord-Isère (CENI, Bourgoin-Jallieu), du Centre de chirurgie ambulatoire des Hauts d’Avignon et la clinique chirurgicale du Mont-Blanc à Cluses (74), sa dernière acquisition en janvier 2015.

Sous tutelle du lyonnais Clinice, la clinique Saint-Charles, en redressement judiciaire depuis juin 2016, "n'a pas réussi à se transformer avec l'évolution du secteur alors même que la demande des patients sur le territoire est forte", analyse Jean-Loup Durousset, PDG du groupe NOALYS. Le groupe conservera 90 des 97 salariés, mais changera prochainement le nom de l'établissement. Baptisée La Clinique des Côtes du Rhône, en référence au territoire, "dont l'image est très positive", selon le président.

Le projet prévoit la construction d'un nouvel établissement ," sur un terrain attenant pour ne subir ni transfert ni éloignement", qui pourrait bénéficier de certaines compétences développées dans les autres établissements du groupe. Soutenu par l’Autorité régionale de santé (ARS), qui confirme ses engagements sur les transferts des autorisations médicales et l’octroi d’un fonds d’investissement régional de 2 M€, Noalys pourrait investir "entre 10 et 15 M€ dans la reprise durant les deux prochaines années, date à laquelle serait terminée la construction", affirme le président.

En attendant, la reprise progressive de l'activité dans le courant du mois d'août, le Groupe s'intéresse à la Clinique des Cévennes (Annonay), un autre établissement aux caractéristiques identiques, géré par Clinice, Des négociations sont en cours : verdict à la fin de l'été 2016.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?