Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Nissan Navara off-roader AT32 : l'extrême

le - - Automobile

Nissan Navara off-roader AT32 : l'extrême

Le marché des pick-up a le vent en poupe et le matraquage fiscal qu'il va subir en France n'y changera pas grand chose. Comme prévu, Nissan vient d'ouvrir en Argentine sa cinquième chaîne de fabrication pour un Navara déjà produit en Espagne, en Chine, au Mexique et en Thaïlande.

Le constructeur ajoute pour la France une nouvelle finition haut de gamme « N-Guard » améliorant encore le niveau Techna+ qui coiffait jusqu'ici la gamme. Proposée en blanc ou gris lunaire et surtout en noir métal, ce Navara se pare de finitions noires pour tout son environnement : calandre, contour des feux, coques de rétros, marchepieds, barres de toit, poignées de portes, pare-chocs et jantes alliage passées à 18 pouces.

Déjà doté d'une aide au démarrage en côte, d'un contrôle de vitesse en descente, d'un freinage d'urgence, d'une vision 360° par 4 caméras, de capteurs de stationnement et d'un lave-phares télescopique, ce pick-up peut recevoir en option un blocage de différentiel arrière. Si le Navara Vision d'entrée de gamme démarre à 28 100 € avec une motorisation de 160 ch, cette nouvelle version, équipée du 2.3 de 190 ch, s'affiche à 43 201 €.

Nissan qui fournit les bases des pick-up commercialisés par Renault et Mercedes-Benz a également pris l'envie de se démarquer en couronnant sa gamme par une version à la technologie encore plus évoluée. Il a ainsi fait appel à un préparateur islandais spécialisé, Arctic Trucks, qui a concocté deux séries spéciales extrêmes. En tout cent exemplaires dont seulement 25 pour la France. Et déjà tous vendus.

Ce Navara « off-roader AT32 » voit sa garde au sol gagner 20 mm en atteignant ainsi 243 mm, son soubassement est renforcé et un traitement anticorrosion protège le moteur, la transmission ainsi que le réservoir. Des marchepieds plus larges, des jantes noires et des élargisseurs d'ailes de même couleur complètent le visuel avec des pneus de 270 x 70 x 17 dont le diamètre total de 32 pouces expliquent l'appellation du modèle en complétant les initiales AT du préparateur.

Encore plus extrêmes, trois exemplaires ont encore été peaufinés pour la France afin de renforcer le niveau de franchissement dans les conditions les plus exigeantes. Arctic Trucks a ajouté un snorkel permettant de franchir un gué de 80 cm ainsi qu'un blocage de différentiel avant complétant celui de l'arrière déjà monté en série.

Nous avons eu le plaisir de prendre le volant de cet Off-roader+ AT32 sur les pistes du centre tout terrain du Mont Verdun. Un terrain glissant à souhait après les chutes de neige de la veille et où la boue transformait les roues à larges crampons en véritables slicks. Un bonheur que d'extirper en douceur les quelque 2 tonnes de ce Navara bien spécial d'un marécage où il ne viendrait surement pas à l'idée de s'aventurer même en bottes de pêche. Des qualités hors du commun pour un véhicule aussi radical qui absorbe les côtes aussi facilement qu'une chenille crapahute sur un arbre. Cette série très spéciale culmine à 58 834 €.

15 millions d'exemplaires

En réalisant 80 000 immatriculations en 2017, Nissan a battu son record absolu en France. Déjà best-seller en Europe, le Qashqai a assuré à lui seul le tiers des ventes, bien aidé par les Juke et X-Trail. La Leaf (350 000 dans le monde) a poursuivi sa progression mais les ventes de véhicules électriques en France restent encore confidentielles tandis que la Micra, désormais fabriquée dans notre pays, a attiré 20 000 clients. Disposant d'une large gamme de véhicules utilitaires dont certains également électriques, Nissan vise cette année les 10 000 ventes dans cette catégorie.

Déjà vendu à 15 millions d'unités dans 180 pays, le Navara s'appuie sur 80 ans d'expérience dans les conditions les plus diverses. Vendu chez nous à 80 % à des professionnels, BTP largement en tête grâce à sa charge utile d'une tonne et ses 3,5 t en remorque, ce pick-up se targue de la plus faible émission de CO2 dans sa catégorie : 167 g en boîte manuelle. Garanti 5 ans ou 160 000 kilomètres, il partage presque équitablement ses ventes entre double cabine et cabine approfondie à portes antagonistes. Le simple cabine n'attire pour le moment que 2 % des acheteurs mais la nouvelle fiscalité pourrait bien changer la donne.




Michel MALHOMME
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer