Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

NightSwapping lève 300 000 €

le - - Services

NightSwapping lève 300 000 €
Photo DR - Serge Duriavig, dirigeant fondateur de NighSwapping

Créée en 2012, la plateforme de voyages collaborative lyonnaise a finalisé une troisième levée de fonds pour affiner et enrichir son concept.

Six ans après le lancement de la plateforme de voyages collaborative NightSwapping, Serge Duriavig, son fondateur, continue de faire évoluer son modèle économique. Pour entretenir cette dynamique, il vient de boucler une troisième levée de fonds, auprès de fonds d'investissement, de family office et de business angels. Moins ambitieuse que les deux premières, qui portaient à chaque fois sur 2 M€, cette nouvelle opération lui a permis de lever 300 000 €. Un pactole que cet ancien de l'aventure Smartbox - Coffret cadeau a notamment utilisé pour assurer le lancement d'une application mobile dédiée. « Nous l'avons d'abord sortie sous Android, puis sur iOS », précise-t-il.

Cet enrichissement de l'offre vient en complément des changements stratégiques réalisés au cours des 12 derniers mois. Durant cette période, Serge Duriavig a en effet singulièrement revu sa stratégie, abandonnant notamment au passage le système d'échange de nuits entre adhérents, pour aller vers de la location pure et simple. Désormais, les membres de NightSwapping encaissent l'argent des nuitées sur un compte bancaire, sans commission. Ils peuvent ensuite percevoir le fruit de cette cagnotte, qui constitue en quelque sorte un portefeuille en ligne, ou l'utiliser pour aller passer des nuits à leur tour chez un autre membre de la communauté. « Le concept a évolué en avril 2017. Nous avons institué ce changement pour apporter plus de souplesse aux échanges », indique-t-on chez NightSwapping.

Dans le même temps, Serge Duriavig a finalisé la reprise de la plateforme espagnole concurrente MyTwinPlace, qui comptait 50 000 membres en portefeuille. Désormais, NightSwapping revendique quelque 300 000 membres dans 160 pays à travers le monde. Néanmoins, la France, l'Espagne et l'Italie restent les trois principaux marchés de l'entreprise lyonnaise. Sur les six personnes qui travaillent pour NightSwapping, trois sont d'ailleurs dédiées à ces marchés.




Jacques DONNAY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer