AccueilVie juridiqueNicolas Servos et Armelle Bellon champions de l'éloquence

Nicolas Servos et Armelle Bellon champions de l'éloquence

Armelle Bellon et Nicolas Servos avec Nelson Montfort
Photo : Michel GODET - Armelle Bellon et Nicolas Servos avec Nelson Montfort

Vie juridique Publié le ,

La soirée a été ouverte par Jacques Comby, président de Lyon 3 qui en a profité, avant de travailler une nouvelle fois sur le dossier IDEX, pour dire que Lyon 3 est la première université de France en terme de placement professionnel.

Que de chemin parcouru depuis 1992, constate l’actuelle présidente de l’Adely, Agathe Rougemond ! Cette année encore, 64 équipes d’étudiants lyonnais jouant les plaideurs se sont affrontées du 7 au 23 mars, lors des phases de poule à l’issue desquelles 4 équipes ont disputé demi-finales et finale, le 23 mars dans l’amphithéâtre de la Manufacture des tabacs.

« Le temps use l’erreur et polit la vérité » était le thème de la première demi-finale, avec les équipes Pereira - Traoré (plaidant le pour) et Biot - Borca (plaidant le contre). La seconde demi-finale a opposé l’équipe Desombres (plaidant le pour) et l’équipe Servos - Bellon (plaidant le contre), sur le thème « Une mauvaise expérience vaut mieux qu’un bon conseil ».

Présidé par le journaliste Nelson Montfort, le jury a choisi les équipes Servos - Bellon(pour) Bio - Borca (contre) pour disputer la finale, avec comme sujet « L’imagination est plus importante que le savoir». Eminent membre du jury, Franck Marmoz, doyen de la faculté de droit de Lyon 3, a insisté sur la qualité des plaidoiries de cette finale qui a désigné vainqueur l’équipe Nicolas Servos et Armelle Bellon.

Durant des sessions de 15 minutes, chacun s’est essayé au jeu d’une éloquence mâtinée de théâtre et de mots d’humour, désormais traditionnels dans ce concours.

Les autres prix

Partenaire de cet événement depuis sa création, notre journal a remis le prix orange à Lilia Bouziane. Le prix coup de cœur de l’Adely revient à l’équipe Thomas Leone - Simon Robert de Treglode. Le prix Scarano, du nom d’un ancien professeur de Lyon 3 a été décerné à l’équipe Alan Pereira - Paco Traoré par le gouverneur militaire, le général de corps d’armée Pierre Chavancy.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?