Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Nicolas Bouscasse : « Le marché immobilier au plus haut »

le - - Immobilier-TP-Bâtiment

Nicolas Bouscasse : « Le marché immobilier au plus haut »

Porté à la présidence de la FNAIM du Rhône en début d'année, Nicolas Bouscasse dirige l'agence Capital Transaction, à la Croix-Rousse, et la Régie Bouscasse, dans le 9e arrondissement. Intervenant aussi bien sur la transaction, que sur l'administration de biens et la régie, il a longtemps présidé la commission administration de biens de la FNAIM au niveau national.

Quels enseignements tirez-vous de la dernière étude du marché immobilier dans le Rhône ?

Ils sont bien entendu très nombreux, mais on peut dégager un dénominateur commun essentiel : la dynamique positive. Elle caractérise le marché lyonnais et se traduit notamment par la confiance retrouvée des ménages. En baisse en 2018, elle repart à la hausse en 2019, avec un gain de 17 points en un an.

Avec quels effets sur les ventes ?

La conséquence est exactement la même dans notre département, et notamment à Lyon, que dans le reste du pays, où les transactions ont progressé de 11,4 % sur un an, pour battre un record historique à plus de 1 million de ventes enregistrées. Dans le Rhône, après 3 années de forte hausse, la dynamique reste bonne. Avec 27 400 ventes de logements, le nombre de transactions s'inscrit en hausse de 4,2 %. Sur 10 ans, la progression est de 66,1 %. Le marché est incontestablement au plus haut.

Quelles incidences cette forte dynamique a-t-elle sur les prix ?

Sans surprise, ils enregistrent une nouvelle augmentation. Dans le Rhône, les appartements se renchérissent de 6,8 % et les maisons de 4,5 %. Si on resserre la focale sur la seule ville de Lyon, la hausse est de 5,7 % et le mètre carré moyen s'affiche désormais à 4 230 €. Résultat, en dépit d'une nouvelle baisse des taux d'intérêt, le pouvoir d'achat immobilier des ménages recul de 2,1 m2 en 2019.

Où se situe Lyon dans le classement des métropoles régionales les plus chères ?

Très loin derrière Paris, bien entendu, mais désormais au troisième rang derrière Bordeaux. Nantes exceptée, aucune ville de l'Hexagone n'a vu ses prix progresser plus qu'à Lyon en 2019.

Les différents indicateurs économiques augurent-ils d'une nouvelle poussée en 2020 ?

Dans un contexte où les taux devraient rester bas, tout indique en effet que le marché restera bien orienté. Le seul point d'achoppement pourrait être les mises en chantier. Entre décembre 2018 et décembre 2019, leur nombre a reculé de 13,3 % dans le département du Rhône. Nous espérons que les blocages seront levés une fois les élections municipales passées. Car à terme, cela pourrait s'avérer très problématique.

Dans ce contexte, comment se porte le marché de la location ?

Il est clair que nous manquons de biens. Pour l'heure cela ne se traduit pas par une hausse des loyers, mais c'est un risque que nous ne pouvons pas ignorer. L'augmentation de la population sur le territoire de la Métropole de Lyon et la baisse des mises en chantier expliquent en partie ce phénomène. Mais le marché est également victime du phénomène Airbnb. Des logements sortent du marché classique de la location pour alimenter cette offre touristique parallèle et cela entretient fatalement la pénurie.




Jacques DONNAY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer