Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Neolys Diagnostics prévient les mauvaises radiations

Publié le - - La Start-up qui change votre quotidien

Neolys Diagnostics prévient les mauvaises radiations
Céline Vautey - Gilles Devillers, Nicolas Foray et Julien Gillet-Daubin, fondateurs de Neolys Diagnostics

Dès 2017, la start-up Lyonnaise mettra sur le marché ses deux tests prédictifs de radiosensibilité destinés aux patients atteints d'un cancer traité par radiothérapie.

Une simple biopsie avec deux échantillons d’un tissu sain et de la tumeur donnera au radiothérapeute, avant le traitement, des indications sur la radiosensibilité des patients et de leur tumeur. « Cet outil d’aide à la décision constitue une innovation de rupture pour améliorer l’efficacité et réduire la toxicité des traitements par radiothérapie », avance Gilles Devillers, docteur en pharmacie bénéficiant de plus de 18 ans d’expérience dans l’industrie pharmaceutique, également président de Neolys Diagnostics.

« Sur 5 millions de nouveaux cancers détectés chaque année en Europe et en Amérique du Nord, 50 % sont traités par radiothérapies. Parmi eux, 30 à 40 % héritent d’une surdose, qui peut endommager des tissus sains, ou d’une dose trop faible pour combattre la tumeur », ajoute Julien Gillet-Daubin, directeur général de la start-up incubée chez Pulsalys et qui dispose désormais de ses propres laboratoires, pour traiter les biopsies, au sein du centre Léon Bérard. La recherche est menée, depuis 5 ans, en partenariat avec le consultant scientifique de Neolys Diagnostics, Nicolas Foray, responsable du groupe de radiobiologie du centre de recherche en cancérologie de Lyon.

La jeune entreprise vient de lever 800 000 € auprès de Health Angels Rhône Alpes et de la plateforme de crowdfunding WiSeed pour concrétiser une mise sur le marché des premiers tests courant 2017. Le marquage CE est en cours d’obtention. « Le remboursement, en France, devrait être obtenu d’ici 2021 », projette Julien Gillet-Daubin. Les trois dirigeants misent sur un chiffre d’affaires de 8 M€ d’ici à 2020 et 30 M€ dès le remboursement acté.




Stéphanie POLETTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer