AccueilCultureMusiqueNelson Freire vs Till Fellner

Nelson Freire vs Till Fellner

Les deux virtuoses se disputent les faveurs des amateurs de piano. Difficile de choisir, même si le pianiste brésilien a notre préférence.
Nelson Freire vs Till Fellner
Nelson Freire

CultureMusique Publié le ,

A l’inverse d’une Marthe Argerich qui dispense généreusement ses conseils à la nouvelle génération, Alfred Brendel n’a jamais eu d’élève. Mais le virtuose viennois a un disciple, un pianiste avec lequel il entretient une relation quasi filiale, à qui il a transmis ses valeurs et sa vision de la musique. Le veinard se nomme Till Fellner. Les fidèles des Grands Interprètes ont déjà eu l’occasion d’entendre à plusieurs reprises ce spécialiste de Bach. Ils retrouveront le premier artiste autrichien à avoir décroché le premier prix du concours Clara Haskil 1993 pour un nouveau récital à l’Auditorium. Agé de 44 ans, cet ancien élève du Conservatoire de Vienne, sa ville natale, figure régulièrement à l’affiche avec des partenaires aussi prestigieux que le Quatuor Alban Berg ou le violoniste Heinrich Schiff, mais aussi des meilleures phalanges mondiales. Au programme de son récital lyonnais il a inscrit des pièces de Schumann et de Beethoven.

Le même soir, Salle Rameau, Piano à Lyon reçoit un géant du piano qu’on ne présente plus, tant il fait partie des habitués de la saison musicale lyonnaise. Et pourtant, on ne s’en lasse pas. Musicien respecté, Victoire de la musique du soliste de l’année 2003, Nelson Freire a joué, en début de saison, à l’Auditorium avec l’Orchestre de Catalogne. Cette fois-ci le virtuose brésilien, qui vient de sortir un superbe album consacré à Bach (Decca), joue en récital. Au programme : la 3ème sonate de Brahms, Children’s corner de Debussy et des pièces de Chopin.

Vendredi 11 mars, Till Fellner, Auditorium à 20h, Nelson Freire, salle Rameau à 20H30

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?