AccueilNatalie Dessay en toute intimité

Natalie Dessay en toute intimité

Accompagnée au piano par Philippe Cassard, la soprano française la plus connue au monde, égrène un cycle de mélodies et lieder.
Natalie Dessay en toute intimité
© Simon Fowler

Publié le ,

Inoubliable Reine de la Nuit, bouleversante Traviata, Somnambula ou Lucie de Lamermoor, attendrissante Ophélie (Hamlet de Thomas), irrésistible Eurydice (Orphée aux enfers d’Offenbach), Natalie Dessay a déserté le grand répertoire pour des chemins de traverse qui lui permettent de renouer avec ses premières amours : le théâtre. Ces dernières années, la soprano est revenue à Lyon, non pour chanter (à l’exception des chansons de Michel Legrand) mais pour conter ou dire La boîte à joujoux de Debussy, à l’Opéra, Casse-noisette de Tchaïkovski, à l’Auditorium.
Cette fois-ci, Natalie Dessay revient dans sa ville natale avec un programme plus sérieux, des lieder de Schubert, Liszt et Mendelssohn ainsi que quelques mélodies de Duparc qu’elle interprète, accompagnée au piano par Philippe Cassard. Les auditeurs de France Musique connaissent la voix de ce pianiste qui aborde, hier avec ses « Notes du traducteur », aujourd'hui avec "Portraits de famille", les grandes figures de ma musique classique dans une approche à la fois ludique et didactique. Il était déjà la manœuvre lorsque la chanteuse avait construit ses premiers programmes de mélodies françaises.

Dimanche 6 mars à 16 heures.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?