AccueilEconomieLa Start-up qui change votre quotidienMy private plane invente l'avion en copropriété

My private plane invente l'avion en copropriété

Avec My private plane, Maud Dupont et Léon Lamartine ont imaginé un système de propriété partagée adaptée à l'aviation privée.
My private plane invente l'avion en copropriété
Photo D.R. - Maud Dupont et Léon Lamartine, co-fondateurs de My private plane

EconomieLa Start-up qui change votre quotidien Publié le ,

Quel chef d'entreprise n'a jamais rêvé de posséder son avion pour gagner du temps ou se rendre dans des lieux non desservis par les lignes commerciales ? Mais face aux coûts d'acquisition et d'entretien, la majorité y renonce. "C'est à partir de ce constat que nous avons imaginé My private plane", expliquent Maud Dupont et Léon Lamartine, co-fondateurs.

Le concept est simple : un avion est "découpé" en 10 parts, valant chacune 40 heures de vol. Le copropriétaire achète un nombre de parts (1 part = 130 000 € H.T.) sur l'avion de son choix, déterminé par une analyse préalable des besoins (fréquence d'utilisation, destinations, passagers, confort). Détenues sans durée de vie associée, les parts peuvent être vendues ou transmises au même tarif. "Cette formule garantit d'avoir un avion toujours bien entretenu et remis à neuf ", souligne Maud Dupont. Au quotidien, il faudra 12 heures maximum à son propriétaire pour pouvoir disposer de son avion, la start-up s'engageant à le rendre toujours disponible, quitte à devoir louer un appareil équivalent pour assurer son service.

Le deux associés ont choisi de commercialiser 2 avions (un Diamond DA 62 de 5 places, un Beechcraft C90 GTX de 6 places de grand confort) et 1 hélicoptère Robinson R66 Turbine. "Nous les avons choisi pour leur adaptabilité. Ils peuvent se poser partout : un atout face aux jets privés ou aux lignes commerciales", explique Léon Lamartine, pilote de ligne depuis 15 ans. La société se finance sur les frais de gestion (60 000 € H.T., par an et par part, comprenant la gestion des contrats, de l'entretien, des pilotes, etc.). En phase de commercialisation, My private plane lancera l'exploitation de son premier avion dès la rentrée 2016.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?