AccueilMusiqueMusicales de Pommiers entre excellence et convivialité

Musicales de Pommiers entre excellence et convivialité

Pour cette 4è édition, les frères La Marca accueillent les pianistes François-Frédéric Guy, Lise de La Salle et David Kadouc ; dans l'univers du jazz, Yaron Herman et Michel Portal.
Musicales de Pommiers entre excellence et convivialité
© : DR - Les frères La Marca avec le pianiste David Kadouch

CultureMusique Publié le ,

Christian-Pierre La Marca joue du violoncelle ; son frère Adrien (révélation Soliste instrumental aux Victoires de la Musique en 2014), de l’alto. Ils ont grandi à Aix-en-Provence, mais leurs origines stéphanoises les ramènent chaque année dans la Loire où, il y a quatre ans, ils ont créé les Musicales de Pommiers. « Une idée de notre père, depuis disparu, ancien professeur au Conservatoire de Saint-Etienne ».


A priori, rien ne prédestinait le prieuré médiéval de la cité forézienne à accueillir des concerts classiques, sinon « la magie du lieu et une acoustique incroyable » qui séduit les artistes que les deux frères croisent lors des nombreux concerts qu’ils donnent en France et à l’international. Comme les musiciens, séduits par le caractère convivial des Musicales, le public goûte au charme d’un festival où les artistes leur tendent la main, donnant des clés de lecture en amont des concerts. Festival de musique de chambre et de jazz, pour solistes et petites formations, Les Musicales s’ouvrent sur le monde comme en témoigne le Sirba Octet héraut des musiques yiddish et tziganes.


Les concerts mêlent des virtuoses médiatisés (François-Frédéric Guy, Lise de La Salle, David Kadouch, Yaron Herman, Michel Portal) et jeunes musiciens (les violonistes Liya Petrova, Yossif Ivanov, Jack Liebeck ou encore Elise Thibaut ; le violoncelliste Aurélien Pascal) dans des programmes exigeants « accessibles » au grand public. « Rien ne nous fait davantage plaisir que d’entendre un spectateur nous dire : j’aime pas le classique, mais cela j’adore ».


Les programmes naissent de la confrontation entre les artistes que les frères La Marca veulent accueillir et les œuvres qu’ils veulent jouer ou entendre. « Puis nous passons nos envies au crible du budget et des disponibilités ». Heureusement, les musiciens acceptent de se produire pour « des cachets d’amis ».
Au milieu de ces interprètes, vous croiserez peut-être Philippe Hersant, l’un des grands compositeurs français qui livrera ses secrets sur l’art de la composition... puisque tout commence par là !

A.M.

Prieuré de Pommiers en Forez, 5 au 7 août, 12 au 14 août.
www.lesmusicalesdepommiers.com

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?