Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Musée des Tissus : « Le cri du coeur » de Stéphane Bern

le - - Collectivités

Musée des Tissus : « Le cri du coeur » de Stéphane Bern
J.T. - De g. à d. : Stéphane Bern, Laurent Wauquiez, Bernard Pivot et Florence Verney-Carron dans la cour du Musée des Tissus

Stéphane Bern et Bernard Pivot étaient les invités d'honneur de Laurent Wauquiez dans le cadre d'une rencontre, organisée le 8 mars, avec les futurs mécènes du Musée des Tissus de Lyon (propriété de la région Auvergne-Rhône-Alpes) et de la présentation du projet scientifique et culturel inhérent au vaste programme de renaissance du site.

« Je ne pouvais pas supporter l'idée de voir disparaître un joyaux du patrimoine lyonnais (…) d'où ce cri du cœur quand j'ai appris qu'il était en péril. J'ai voulu mettre ma notoriété au service du Musée » a indiqué Stéphane Bern. L'homme médiatique, natif de Lyon, a été nommé à la tête du comité d'honneur du musée, mobilisant au-delà d'une enveloppe financière, son énergie à la conception du nouveau projet du Musée des Tissus.

Une mobilisation suivie par un autre régional de l'étape, Bernard Pivot, qui se souvient de sa première visite au musée étant jeune : « C'était comme entrer dans l'univers de Proust. Ce monde des tissus que je ne connaissais pas non plus s'est révélé à moi de la plus belle des manières ».

Pour rappel, la Région a racheté le musée des Tissus à la CCI Lyon Métropole-Saint-Etienne-Roanne pour un euro symbolique. Autour de la collectivité s'est constitué un groupement d'intérêt public sous l'impulsion d'Unitex, de la CCI et de l'Etat. La Région s'engageant à financer un plan d'investissement du musée à hauteur de 50 M€. De son côté, la CCI Lyon Métropole-Saint-Etienne-Roanne met à disposition une partie de son personnel. Unitex a mis en place d'un fonds de dotation au développement du mécénat d'entreprise.

Dans l'attente de la finalisation du projet culturel scientifique et architectural (dont les appels d'offres seront lancés fin 2019), une exposition temporaire sera mise en place en octobre prochain et intitulée «Yves Saint-Laurent et les soyeux lyonnais », avant le début des travaux en 2020.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer