Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Musée des Tissus : histoire d'une renaissance

le -

Musée des Tissus : histoire d'une renaissance
DR - Esclarmonde Monteil et Yves Chavent au Musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon.

Alors que le projet scientifique et culturel sera bientôt dévoilé, retour sur une transition réussie.

La CCI Lyon Métropole Saint-Etienne-Roanne a pu sauver le Musée des Tissus et des Arts décoratifs avec sa collection de 2,5 millions d'œuvres. Un défi que d'autres n'ont pas su relever. Ainsi, la CCI Marseille Provence n'est pas parvenu à éviter le naufrage du Musée de la Marine dont les objets et tableaux ont connu le triste sort d'être dispersés.

A Lyon, le pire a été déjoué de peu pour un site emblématique couvrant 4 500 ans d'histoire textile. « Confrontée à la baisse des dotations de l'Etat, la CCI n'était plus en mesure d'assurer le fonctionnement du Musée des Tissus. Nous voulions préserver ce patrimoine et éviter la dispersion des collections, mais la situation était critique », se souvient Yves Chavent, premier vice-président de la CCI. En mai 2016, alors que la fermeture semble inéluctable, la Région Auvergne Rhône-Alpes, la CCI et l'Union Inter-entreprises Textiles Auvergne-Rhône-Alpes (Unitex) sonnent la mobilisation qui aboutira à la présentation d'un plan de renaissance en février 2018. « Début janvier, le groupement d'intérêt public (GIP) du Musée des Tissus a été créé et a scellé le partenariat solide entre ses membres fondateurs que sont la Région, la CCI et Unitex », raconte Yves Chavent qui estime que cette transition est un succès car ses acteurs partagent la même vision du projet.

La Région, qui s'est engagée à financer le plan d'investissement du musée à hauteur de 50 M€, a symboliquement reçu les clés de l'édifice, remises par Emmanuel Imberton à Laurent Wauquiez. Le long processus de renaissance se poursuit aujourd'hui, avec en première ligne Esclarmonde Monteil. Conservatrice du musée et directrice générale et scientifique du GIP, elle est arrivée à Lyon en septembre et occupait auparavant le poste de directrice-conservatrice en chef au Musée de la Toile de Jouy-en-Josas. « J'avais bien sûr suivi les péripéties autour du devenir du Musée des Tissus et j'avais vu l'offre d'emploi pour le poste de conservateur », confie-t-elle. Mais elle ne s'était pas positionnée, aspirant à un poste de dimension plus globale. C'est finalement le scénario qui se dessinera et l'amènera entre Rhône et Saône.

Diplômée de l'Ecole du Louvre, mais aussi titulaire d'un MBA en finances et commerce international de l'EMLyon, Esclarmonde Monteil possède toutes les compétences pour participer à l'écriture d'une nouvelle page de l'histoire du musée. Le projet scientifique et culturel est en cours d'élaboration, mais la conservatrice livre quelques indices : « Il faut replonger dans les collections car les tissus sont notre point fort et nous devons être la référence. Nous devons aussi mener une réflexion sur l'organisation de ce musée de 8 000 m2, qui s'est développé progressivement et n'offre peut-être pas une lisibilité suffisante ». Esclarmonde Monteil sait aussi que le musée devra trouver des ressources propres et veut travailler une image de marque auprès du grand public, à l'instar des musées anglo-saxons comme le Victorian & Albert Museum ou la Tate.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer