Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Muraato : quand les petits plaisirs font les grands bonheurs

le - - Gastronomie / Vins

Muraato : quand les petits plaisirs font les grands bonheurs

En trois ans, Muraato s'est fait un nom dans le très select écosystème des cavistes lyonnais. Sa gamme de vins corses reste un marqueur fort de cette boutique atypique, place des Célestins.

Oui c'est une cave ! Mais ce n'est pas que ça. On peut aussi y manger sur le pouce et surtout se faire conseiller par Romain Pelosse le créateur passionné de ce lieu inédit et hybride mais qui a du caractère. D'ailleurs, l'âme corse qui imprègne les lieux, Muraato est inspiré d'un petit village presque éponyme – Murato, en Corse du Nord), participe à cette ambiance exotique mais tellement agréable. Car, passé le seuil, on entre dans un concept de cave inconnu jusqu'alors sur la place de Lyon mais qui n'est pas déconnecté des attentes contemporaines. « L'idée est d'offrir un vrai regard de consommateur en captant les tendances. Lyon est une ville dorénavant cosmopolite et il est intéressant de répondre à tous les palets tout en proposant une adresse atypique dans l'offre déjà pléthorique des bars à vins » explique le patron de lieux. D'un côté, le bar majestueusement orné de charcuteries et fromages corses (origines certifiées et disponibles sur place ou à emporter), de l'autre, une façade de vins rangés par régions viticoles dont un pan entièrement consacré aux vignobles de l'Île de Beauté avec pas moins de 74 références sur les 600 au total.

On y retrouve le domaine Vacelli (cuvée Granit) à Ajaccio, Giudicelli patrimonio ... Citons une très belle découverte avec le domaine San Armettu, près de Propriano, et sa gamme fleurie et gourmande issue de la cuvée Myrtus.

Le voyage ne s'arrête pas là et les amateurs plus enracinés en Bourgogne ou en Vallée du Rhône par exemple, pourront débusquer de petits trésors. Car ici, pas de domaines hégémoniques qui trustent traditionnellement les tables lyonnaises ! Le Nuits Saint Georges du Domaine des Perdrix, le Bourgogne (rouges) de David Duband ou le Saint-Joseph de Pierre Gonon, ne sont que les premières merveilles à découvrir parmi une palette délicate et très soigneusement choisie de breuvages. Les amateurs de Porto trouveront également leur bonheur.

Grand voyageur et ancien directeur de régie publicitaire (groupe Hersant), Romain Pelosse s'affiche comme un « dénicheur » de saveurs, passant près de la moitié de son temps à aller à la rencontre des producteurs. L'autre partie est dédiée au conseil et la vente personnalisés. Le discours est à la fois pédagogique (sans être trop technique) et militant (surtout si vous souhaitez découvrir un vin corse) mais toujours assumé. Et pour joindre l'utile à l'agréable, le jeudi est le seul jour où la boutique ouvre en soirée pour pousser le concept food & wine à son apogée. La possibilité est également donnée aux groupes de privatiser une partie ou la totalité des lieux. Quand les petits plaisirs font les grands bonheurs…




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer