Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Mornant, territoire innovant en croissance

Publié le - - Collectivités

Mornant, territoire innovant en croissance
Photo DR - Parc d'activité des Platie?res Mornant

Récompensée par une Marianne d'Or, en 2018, la stratégie développée par Renaud Pfeffer depuis son élection à la mairie de Mornant, il y a six ans, se distingue par son caractère innovant et par son volontarisme sur le plan du développement économique.

Avec les Monts du Lyonnais en toile de fond, son centre-bourg médiéval et le Parc Régional du Pilat en point de mire, Mornant pourrait prendre des airs de cité assoupie. Une belle carte postale de vacances… à 30 minutes de Lyon. Mais derrière cette image de commune presque trop sage, se cache une tout autre réalité. Car Mornant déborde d'initiatives déjà engagées, tant publiques que privées, et de projets en cours.

Une commune innovante

Sous la conduite de Renaud Pfeffer, son maire depuis 2014, Mornant se caractérise par sa dynamique d'innovation. "Je ne tiens pas à innover pour innover, affirme-t-il. Mais je m'efforce de le faire avec mes équipes, parce que les gens ont des problèmes et qu'ils attendent des solutions. C'est à nous, les élus, d'imaginer des réponses et c'est bien souvent en innovant que nous pouvons le faire."

Des innovations au service des habitants, comme la Mutuelle des Mornantais, l'aide au permis de conduire pour les jeunes, le fonds de dotation pour la culture… mais aussi au service des entrepreneurs.

Dès 2014, la commune a soutenu la création d'un espace de coworking, en facilitant son installation dans un commerce en cours de changement de destination. Il a depuis basculé dans un bâtiment nettement plus grand, mais la mairie continue de jouer son rôle en matière de développement économique et d'accueil des entreprises.

Un territoire tourné vers l'agri-agroalimentaire

Symbole de cette démarche, la nouvelle extension du parc d'activités économique Les Platières. A cheval sur les communes de Mornant, Saint-Laurent-d'Agny et Beauvallon, il s'agrandit de 21,7 hectares (Ndlr : actuellement la superficie totale est de 65 hectares) et, surtout, se positionne résolument sur la filière agri-agroalimentaire.

"Le bassin de Mornant reste le grenier de Lyon, mais les exploitants agricoles du territoire ont besoin de nouvelles infrastructures et de nouveaux acteurs à leurs côtés pour trouver des débouchés dans les métropoles environnantes", explique le maire de la commune.

Porté par la COPAMO (Collectivité de communes du Pays Mornantais), ce projet d'extension s'organise dès à présent et plusieurs pistes sont à l'étude : création d'une unité de méthanisation / valorisation des bio-déchets, installation d'un pôle légumerie / cuisine centrale / institut de formation des chefs, implantation d'un logisticien de proximité en agroalimentaire… "Au total, 800 emplois pourraient être créés dans le cadre de cette extension", conclut Renaud Pfeffer.




Jacques DONNAY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer