AccueilCultureSpectacle vivantMorel versus Devos aux Célestins

Morel versus Devos aux Célestins

Reprenant le titre d’un sketch de Raymond Devos pour son spectacle en hommage à l’incroyable humoriste et poète, François Morel a la bonne idée d’imaginer un dialogue entre Dieu et Devos.
Morel versus Devos aux Célestins
© Manuelle Toussaint

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Créé en 2016 pour célébrer les 10 ans de la mort de l’impayable inventeur de bons mots, J’ai des doutes est une proposition idoine pour terminer l’année avec le cœur en joie et les étoiles dans les yeux.
S’il ne se transforme pas miraculeusement en Devos, le chroniqueur de France Inter a le talent de le convoquer sur scène, mêlant ses mots à ceux du grand Raymond qui savait si bien jongler et jouer avec eux.
En compagnie de son ami pianiste, Antoine Salher il fait revivre des mots et des jeux de mots dans un spectacle qui s’apparente davantage à un tour de chant qu’à un one man show. Mais un tour de chant drolatique et joyeux qui nous fait rire et nous émeut. Il offre même quelques archives sonores du magicien des mots à la scansion si particulière, comme de petites pépites qui scintillent sur une pierre mouillée par la pluie.
Voila décidemment une soirée délicieusement nostalgique qui ressuscite quelque temps le talent de Devos et confirme celui de l’ancien Deschien. Une vraie soirée de music-hall pour les fêtes, drôle, réjouissante et percutante !
Jusqu’au 31 décembre, www.theatredescelestins.com
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?