AccueilDossiersMontagne : le Club Med interpelle Jean Castex

Montagne : le Club Med interpelle Jean Castex

C'était l'une des informations les plus commentées de la fin d'année 2019 : la réouverture du resort haut de gamme de l'Alpe d'Huez après 18 mois de travaux. Salée, l'addition de près de 87 M€ (payée par le fonds d'investissement La Lagune Alpe d'Huez) l'était encore plus au regard de la crise qui se profilait à l'horizon 2020.
Montagne : le Club Med interpelle Jean Castex
© DR - Henri Giscard d'Estaing, PDG de Club Med.

Dossiers Publié le ,

Les 38 000 m2 "reliftés" du Club Med Alpe d'Huez affichaient en effet porte close après une seule saison d'exploitation, des piscines aux restaurants en passant par le spa, avec le déclenchement du confinement mi-mars 2020. Un manque à gagner certain pour les 442 chambres et 1 000 lits du resort.

Le 16 janvier, le PDG du groupe Club Med, Henri Giscard d'Estaing, adressait une lettre au premier ministre, Jean Castex. Courrier dans lequel il soulignait la nécessité de "sauver la montagne française, [comptant parmi] l'un des rares leaders mondiaux français, et de ses acteurs".

Et de rappeler que les Alpes françaises "ont fait éclore des champions industriels et sportifs, redonné vie à des territoires désertés par l'exode rural et la dernière révolution industrielle, créé des dizaines de milliers d'emplois directs, des moniteurs de ski aux employés des remontées mécaniques, et encore plus d'emplois indirects, du bâtiment aux équipements et aux commerces liés aux sports de glisse".

Le PDG du groupe de séjours de vacances appelait également le gouvernement à entendre l'appel d'un écosystème qui "ne demande qu'une chose : vivre, travailler et continuer à avancer en recevant ses clients, tout en les protégeant et en adoptant des protocoles sanitaires parmi les plus stricts et les plus responsables".

Lire notre dossier complet "spécial montagne"

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?