AccueilMusiqueMolière au music-hall

Molière au music-hall

Molière au music-hall
© Cedric Roulliat

CultureMusique Publié le ,

« Nos précieuses sont instables et changeantes, calculatrices et mielleuses, comme de jeunes actrices à qui l’on aurait fait miroiter d’alléchantes perspectives de carrière pour mieux approcher le vedettariat. Adolescentes en crise et « fashion victims », elles ont bien quelques intentions de manières délicates et raffinées. Mais elles s’oublient trop vite et trahissent leur vraie nature de jeunes premières, serviles et déterminées ; ces manières deviennent alors tapageuses et vulgaires ».


La note d’intention de Camille Germser, affiche la couleur, celle de la légèreté et du music-hall. Musicien de formation, il a composé une bande originale qui ponctue la pièce de Molière montée dans un décor « coincé entre Desperate Housewives et le Rocky Horror Picture Show, Walt Disney et Spiderman ».


Théâtre de la Croix-Rousse, du 16 au 23 juin.

Paul Agnew le fonds Carissimi

Paul Agnew, directeur musical adjoint et chef associé des Arts Florissants, prend les rênes du Concert de l’Hostel Dieu le temps d’un programme consacré aux histoires sacrées (courts oratorios) de Carissimi. La Bibliothèque municipale de Lyon possède quelques rares copies manuscrites de cette figure majeure de la musique vocale italienne. Avec Jephte et L’Homme armé, l’ensemble lyonnais ouvre le premier volet d’une restitution intégrale du fonds Carissimi.

Eglise Saint-Bruno, 21 et 22 janvier à 20 h 30

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?