AccueilVie juridiqueLes avocats lyonnais mobilisés pour leurs confrères en danger dans le monde

Les avocats lyonnais mobilisés pour leurs confrères en danger dans le monde

Les avocats lyonnais se sont rassemblés lundi 24 janvier devant le Palais de justice de Lyon dans le cadre de la Journée mondiale de l'avocat en danger.
Les avocats lyonnais mobilisés pour leurs confrères en danger dans le monde
© Eric Seveyrat - Les avocats lyonnais avec les photos et identités de quatre avocats colombiens en danger dans leur pays.

Vie juridique Publié le ,

Le Barreau de Lyon avait appelé les avocats à un rassemblement lundi 24 janvier à 12 h en robe devant le nouveau palais de Justice. Cette année 2022, pour la deuxième fois depuis la création de cette journée il y a douze ans, la Colombie était mise en avant.

En 2020, c’était l’année du Pakistan, en 2021, la lumière était mise sur l’Azerbaïdjan… "Mais il y a aussi la Chine, la Turquie, et tant d’autres pays où les avocats sont pris pour cibles des pouvoirs totalitaires."

En Colombie, les avocats sont persécutés et empêchés d’exercer librement, cinq d'entre eux ayant été assassinés en 2021. Ils ne disposent pas de barreau indépendant. Ils sont regroupés pêle-mêle avec l’ensemble des professions juridiques et de droit du pays dont les juges.

La Colombie, un contexte national conflictuel

La Colombie est marquée par de profondes crises. Depuis plus de 50 ans elle subit un conflit armé interne impliquant l’État, les paramilitaires, les guérillas et les trafiquants de drogue. La Colombie fait également face à une grave crise sociale, avec une société fortement divisée et de grandes inégalités. Cette situation engendre de nombreuses violations des droits humains.

En 2016, la signature des accords de paix à La Havane entre le gouvernement colombien et les FARC (Forces armées révolutionnaires de la Colombie) a officiellement mis fin au conflit armé. Cependant, le processus de paix n’a toujours pas abouti.

Les négociations avec la guérilla de l’Armée de libération nationale (ELN) ont été suspendues et les groupes paramilitaires et le trafic de drogue continuent de se renforcer.

Malgré la création par les accords de la Juridiction Spéciale pour la Paix (JEP), destinée à faciliter la réconciliation nationale et à aider les victimes du conflit, la population continue d’être victime d’abus. Et les assassinats d’avocats en Colombie n’ont jamais cessé. Dans l’ensemble de l’Amérique latine, on estime à 700 le nombre d’avocats assassinés au cours des dix dernières années.

Plus d'infos sur https://protect-lawyers.org/colombie/

Le Barreau de Lyon également mobilisé pour l'Afghanistan

Le barreau de Lyon, comme d’autres dans le monde, se mobilise régulièrement pour ses consoeurs et confrères menacés, agressés, emprisonnés.

Prochainement, c’est le bâtonnier de Kaboul, Me Qarizada, qui viendra s’installer en région lyonnaise. L’avocat et sa famille, menacés par le régime taliban en Afghanistan, ont pu être exfiltrés, et se trouvent actuellement en France.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?