AccueilMirage Festival une nouvelle « expérience des réalités »

Mirage Festival une nouvelle « expérience des réalités »

Minerae
Arnaud Laffond - Minerae

Publié le ,

Cette nouvelle édition va s'avérer riche en nouvelles sensations et surprises sous la thématique, plutôt vaste s'il en est, de l' « expérience des réalités ». Au travers d'un parcours d'exposition d'une dizaine d'artistes et de créateurs numériques, il s'agit d'explorer d'autres réalités, « qu'elles soient virtuelles, sensibles ou parallèles ! » précise le programme. Ainsi la Machine for Living de Sabrina Ratté, une installation video immersive, ou Animo #2, une installation de « danse holographique » de Gwendaline Bachini où les visiteurs munis de lunettes 3D et d'un faisceau lumineux interagissent avec des vidéos holographiques de danseurs à taille humaine réagissant à la manipulation de flux lumineux. Deux exemples qui donnent un aperçu de ce que le public pourra découvrir. Le programme nocturne est également intrigant, pointu et exigeant, qui reçoit le premier soir l'une des figures de la scène underground égyptienne, Nadah El Shazly, alors que le lendemain on pourra voyager avec la performance de Juanita, qui nous transporte en Perse à sa façon avant d'embrayer sur la techno expérimentale de JASSS. Les nuits ne sont pas plus belles que les jours pour ceux et celles qui préfèrent se muscler les méninges autour de Mirage Creative+, le volet plus théorique. Tables-rondes, « talks » et Salon de la création émergente permettent d'ouvrir le regard et se questionner, sans crispation, sur l'IA, ses dangers, ses potentiels et ses limites. Le tableau ne serait pas complet sans un programme VR, soit des expérimentations à faire en réalité virtuelle, et ses potentialités appliquées aux jeux vidéos mais aussi à la fiction et au documentaire.

Gallia Valette-Pilenko

Les Subsistances, 4 au 8 avril, www.miragefestival.com

Arnaud Laffond

Jeune artiste installé à Lyon, Arnaud Laffond présente une création pour le mirage festival, Minerae. Entre sculpture, installation et réalité augmentée, cette œuvre « est un projet de recherche sur les différents états d'une matière hybride à la fois numérique et organique. À travers différents dispositifs et notamment grâce à la réalité augmentée, le spectateur est invité à en explorer les qualités singulières ». À la croisée de la science fiction et de l'architecture l'artiste invente des paysages mentaux imaginaires, où les images se fragmentent et se recomposent en formes improbables et disloquées et où chacun peut se projeter et composer son univers et ses histoires. À suivre, donc !

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?