Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Michèle Picard : « Les communes au révélateur du nouveau mode de scrutin métropolitain »

le - - Collectivités

Michèle Picard : « Les communes au révélateur du nouveau mode de scrutin métropolitain »

Élue maire de Vénissieux en 2009, cette militante communiste fière de sa ville et de son histoire redoute que la Métropole éloigne le citoyen des centres de décision.

Quels dossiers entendez-vous mener à bien avant la fin de votre mandat ?

En septembre 2018, nous avions déjà réalisé 75 % des projets placés au cœur de notre plan de mandat. La première des priorités sera donc de terminer ce travail et d'aller au bout du contrat que nous avons passé avec les Vénissians. Cela passera en premier lieu par la question de la rénovation urbaine. Dans cet optique, je suis allée défendre notre position devant le comité d'engagement de l'ANRU, au mois de juillet, afin d'avoir les financements nécessaires pour assurer les opérations des 15 prochaines années. Avant cela, nous devons bien entendu finir les réhabilitations qui étaient inscrites dans notre PPI (Ndlr : Programme pluriannuel d'intervention). Le deuxième sujet fondamental est celui de nos écoles. Nous devons poursuivre les travaux d'extension et de rénovation. Car la réduction du nombre d'élèves par classe est une très bonne mesure, mais encore faut-il que nous ayons les espaces pour augmenter le nombre de classes. C'est d'autant plus vrai dans une ville comme Vénissieux, qui enregistre une progression de sa population scolaire.

Quel regard portez-vous sur le rapport qui s'est instauré entre la Métropole et les communes qui composent son territoire ?

Les rapports que nous entretenons avec la Métropole au niveau des services sont assez fluides et même plus fluides qu'il y a quelques années. Par ailleurs, la dimension sociale est prise en considération par la Métropole et nous voyons naître des schémas métropolitains sur des compétences sociales ; à ce niveau-là les choses vont dans le bon sens. Néanmoins, les motifs d'agacement ne manquent pas. La Métropole est notamment très centrée sur Lyon - Villeurbanne et pas suffisamment sur le reste de son territoire. Je regrette aussi que nous n'ayons plus de vice-présidents pour nous écouter et débattre lorsque nous travaillons sur de gros projets urbains. C'était le cas auparavant. Aujourd'hui, il faut se « battre » pour que soit composé un comité de pilotage avec les vice-présidents. Les maires se retrouvent de plus en plus souvent dans des réunions où ils n'ont en face d'eux que des techniciens. C'est regrettable. Il y a des décisions stratégiques et politiques qui nécessitent un débat.

La double échéance électorale de 2020 - municipale et métropolitaine - constituera-t-elle un moment charnière à vos yeux ?

Je crains que l'organisation de ces deux scrutins au même moment crée un peu de confusion chez les électeurs. Ceci étant dit, si la création de la Métropole a singulièrement changé la donne sur notre territoire, il est clair que le véritablement changement interviendra en effet en 2020. Avec le nouveau mode de scrutin, certaines communes ne seront pas représentées par leurs élus municipaux au conseil communautaire. Mais au-delà de cette absence sur laquelle tout le monde se focalise, il faut s'interroger sur la présence, demain, de conseillers métropolitains qui n'auront aucune fonction élective dans leur commune. Dans ces conditions, qui représenteront ils ? Sur quoi se baseront ils pour voter les textes qui leur seront présentés, s'ils ne sont pas impliqués dans un projet communal. Je ne dis pas qu'il faut automatiquement être adjoint pour devenir conseiller métropolitain, mais j'estime qu'il faut au moins assister au conseil municipal de sa commune, que l'on soit dans la majorité ou dans l'opposition. Sans connaissance des dossiers locaux, comment peut-on défendre les projets de sa commune à la Métropole ?




Jacques DONNAY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer