Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Michel Troisgros, parrain des 50 ans de l'Isara

le - - Société

Michel Troisgros, parrain des 50 ans de l'Isara
Michel Godet - Le chef Michel Troisgros entouré par des étudiants de l'ISARA à l'occasion des 50 ans de l'école

En marge de son 50e anniversaire animé par le leitmotiv «Transformer le monde en le préservant : le défi du siècle», l'ISARA s'est délibérément placé sous le signe de l'innovation, de l'anticipation et de l'accompagnement des filières de l'alimentation, de l'agriculture, mais aussi de l'environnement, qui plus est avec un très haut niveau scientifique, managérial et des valeurs humaines très fortes.

Le point d'orgue de cet anniversaire a été la Master class organisée par des étudiants de l'Institut supérieur d'agriculture et d'agroalimentaire Rhône-Alpes (Isara), dont l'invité d'honneur était le chef cuisinier Michel Troisgros.

Bien au-delà de ses talents de chef auréolé de toques, d'étoiles et autres prix internationaux, le fils de Pierre et neveu de Jean (Troisgros) a élevé le débat à un très haut niveau, tantôt avec une analyse philosophique et prospective et tantôt avec des valeurs plus terriennes, frappées au coin du bon sens. Et cela, sans omettre l'innovation, le rapport aux produits et bien entendu la transmission intergénérationnelle.

Alors, leçon de management, de gestion ou expérience personnelle pour Michel à qui son père a transmis l'entreprise et qui lui-même prépare une succession filiale ancrée dans les véritables valeurs de la Maison Troisgros depuis de nombreuses années ?

« La contrariété nourrissant le travail et permettant aux jeunes de s'affranchir » avait déclaré un jour son père. Et son fils d'ajouter « la transmission est certes quotidienne, mais à un moment donné il faut savoir transmettre totalement et partir ! »

On sent dans ses propos, une expérience personnelle qui n'a peut-être pas été toujours facile à assumer. Et de commenter : «Mon père parfois me murmurait : tu ne devrais pas, mais d'une manière telle que je sentais qu'il me disait, vas y quand même ! »

Certes Michel Troisgros possède l'expérience de ces chefs qui se remettent en question tous les jours et qui envisagent l'avenir avec clairvoyance. Au-delà de ses valeurs humaines, voire humanistes, il attache cependant une attention particulière aux produits, la base de sa cuisine « On ne peut rien faire sans produits de qualité ».

« Je crois de plus en plus à une cuisine qui va dans la pureté, la simplicité d'expression démontrant ainsi une grande maîtrise et une grande connaissance technique et pratique ».

Des valeurs désormais fondamentales, familiales, sociétales et éthiques, par exemple à l'endroit et au bénéfice des petits producteurs.




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer