AccueilActualitéMétropole de Lyon / Revenu solidarité jeunes : plus de 700 bénéficiaires depuis le lancement en mai

Métropole de Lyon / Revenu solidarité jeunes : plus de 700 bénéficiaires depuis le lancement en mai

Le dispositif initié en mai 2021 par la Métropole de Lyon a pour objectif d’accompagner les jeunes de 18 à 24 ans sans soutien de leurs parents ou d’un tiers.
Métropole de Lyon / Revenu solidarité jeunes : plus de 700 bénéficiaires depuis le lancement en mai
© Pxhere / photo d'illustration

Actualité Publié le ,

717 jeunes ont bénéficié à la date du 18 février du Revenu Solidarité Jeunes (RSJ) déployé par la Métropole de Lyon, selon un premier bilan chiffré fourni par cette même collectivité.

"231 en sont sortis dont 44 % pour emploi ou formation et 15 % pour l’ouverture de nouveaux droits dont la garantie jeunes. 166 jeunes ont bénéficié de la garantie jeunes par le passé et sont aujourd’hui bénéficiaires du RSJ", précise la Métropole de Lyon.

Dans 91 % des cas, les jeunes n’avaient aucune ressource et le montant du RSJ était alors de 400 €. Pour 20 % d’entre eux, ils sont dans une situation de grande précarité sur le volet logement (9 % sont SDF et 11 % dans des foyers). Seuls 16 % ont un logement autonome (locataire), tandis que les autres résident chez un tiers, de manière plus ou moins précaire.

Le Revenu solidarité jeunes, "un filet de sécurité"

Le dispositif a été officiellement lancé le 1er mai 2021, et a pour objectif d’accompagner les jeunes de 18 à 24 ans, sans soutien de leurs parents ou d’un tiers, par l’attribution d’une aide financière sur une durée de 24 mois maximum, par renouvellement successif de 3 mois.

"Le RSJ se positionnant comme interstitiel et en non-concurrence avec les autres dispositifs, il est proposé quand aucune autre solution n’existe, et agit comme un filet de sécurité", ajoute la Métropole.

La Métropole de Lyon lance son propre "RSA jeunes"

Un dispositif qui évolue

Si une véritable évaluation est annoncée en avril et en septembre 2022 "pour mesurer l’impact de ce dispositif et continuer à l’adapter au mieux aux besoins des jeunes", de premières adaptations ont déjà eu lieu.

"Le RSJ est à présent versable sur un livret A en attendant que le jeune puisse accéder à un compte bancaire. Le niveau de précarité de la famille a été revu, permettant de proposer le RSJ à des jeunes rattachés à leurs parents, mais dont les moyens financiers ne permettent pas au jeune d’accéder au permis de conduire, à la formation et à l’emploi", illustre la Métropole de Lyon.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?