AccueilActualitéMétropole de Lyon : quelles communes gagnent des habitants, quelles communes en perdent ?

Métropole de Lyon : quelles communes gagnent des habitants, quelles communes en perdent ?

Selon les derniers chiffres de l'INSEE, la Métropole de Lyon compte 1 416 545 habitants. Sathonay-Camp, Vaulx-en-Velin et Cailloux-sur-Fontaines affichent les plus fortes dynamiques. A l'inverse, Marcy-l'Etoile ou Couzon perdent des habitants.
Avec désormais 6678 habitants, la commune de Sathonay-Camp connait une forte croissance démographique.
© Google Maps Streetview - Avec désormais 6678 habitants, la commune de Sathonay-Camp connait une forte croissance démographique.

Actualité Publié le ,

La Métropole de Lyon compte désormais 1 416 545 habitants, selon les derniers chiffres du recensement de population publiés jeudi 29 décembre par l'INSEE. La métropole lyonnaise continue à gagner des habitants, avec un taux de croissance annuel moyen de 0,7 % entre 2014 et 2020 (Ndlr les chiffres officiels au 1er janvier 2023 sont millésimés "population légale 2020").

Mais la dynamique n'est pas uniforme dans les 59 communes qui composent la métropole de Lyon. Parmi les plus peuplées, Lyon (522 228 habitants) se situe légèrement en-dessous de la moyenne, avec + 0,5 % de croissance annuelle au cours des six dernières années. Quant à Villeurbanne (154 781 habitants), elle apparait dans la moyenne avec + 0,7 % de hausse annuelle sur la période 2014-2020.

Hausse de la population dans la Métropole de Lyon : la plus forte croissance pour Sathonay-Camp

La "palme" de la plus forte croissance revient à Sathonay-Camp, passée de 5449 à 6678 habitants en six ans (+ 3,4 % de moyenne annuelle entre 2014 et 2020).

La commune avait déjà connu un bond de population au cours de la précédente période selon l'INSEE, puisqu'elle comptait seulement 4231 habitants il y a une dizaine d'années.

Vaulx-en-Velin grandit rapidement

La population augmente également très rapidement à Vaulx-en-Velin, la commune ayant gagné plus de 6 000 habitants (de 45 294 à 51 761 habitants entre 2014 et 2020) avec une croissance annuelle moyenne établie à + 2,2 %.

Sur le podium, on retoruve enfin Cailloux-sur-Fontaines, 2879 habitants aujourd'hui et un taux de croissance annuel moyen de 2,1 % durant la période 2014-2020.

© Google Maps Streetview / Vaulx-en-Velin a gagné plus de 1 000 habitants par an entre 2014 et 2020.

Le sud et l'est de la Métropole de Lyon se peuplent le plus vite

De manière générale, ce sont les communes du sud et de l'est de la Métropole de Lyon qui profitent de la plus forte dynamique démographique.

C'est particulièrement vrai à Vernaison (5 105 habitants, +1,7 % en moyenne par an), Chassieu (10 844 habitants, +1,6 %), Saint-Fons (19 500 habitants, +1,6 %), Meyzieu (35 134 habitants, +1,5 %) ou encore Saint-Priest (48 318 habitants, + 1,4 %).

© Google Maps Streetview / La commune de Vernaison, témoin du dynamisme démographique du sud de la Métropole de Lyon.

Cinq communes perdent des habitants

Selon l'INSEE, 5 des 59 communes de la Métropole de Lyon ont perdu des habitants durant la période 2014-2020, à l'ouest et au nord du territoire.

Il s'agit de Saint-Germain-au-Mont-d'Or (2 981 habitants, - 0,2 %), Saint-Genis-Laval (20 071 habitanrts, - 0,2 %), Fontaines-saint-Martin (3 015 habitants, - 0,7 %), Couzon-au-Mont-d'Or (2 455 habitants, - 0,9 %) et Marcy-l'Etoile (3495 habitants, - 0,9 %).

© Google Maps Streetview / Marcy-l'Etoile perd des habitants depuis quelques années.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?