AccueilEconomieLa Start-up qui change votre quotidienLa start-up qui change votre quotidien : Medeo ausculte les pays émergents

La start-up qui change votre quotidien : Medeo ausculte les pays émergents

La start-up lyonnaise positionnée sur la collecte, le transfert et le traitement de données médicales via des objets connectés boucle, début 2019, une levée de fonds d'1 M€. Son objectif est de déployer ses solutions dans les pays émergents.
La start-up qui change votre quotidien : Medeo ausculte les pays émergents
DR - L'IoT de Medeo au service de la médecine

EconomieLa Start-up qui change votre quotidien Publié le ,

Medeo adresse trois marchés : les médecins libéraux équipés d'objets connectés pour gagner du temps (le pèse-personne est directement relié à son logiciel pour éviter la saisie du poids de son patient, par exemple) ; les pharmaciens pour procéder à des téléconsultations ; les patients à leur domicile pour de la télésurveillance (si les constantes d'un cardiaque dépassent celles relevées par son médecin, un système d'alerte se déclenche, par exemple). Ces outils, éprouvés pendant près de deux ans en R&D, visent à accompagner les professionnels de santé, sans toutefois que les algorithmes les remplacent. « Près de 400 000 € ont été investis depuis la création début 2016, indique Rémi-Jean Berger, l'un des quatre fondateurs de Medeo. Notre solution est commercialisée depuis début 2018. Nous avons enregistré, pour notre première année de ventes, un chiffre d'affaires de 200 000 €. L'équilibre est escompté pour 2020. »

Avec une solution qui séduit les professionnels de santé pour leur faire gagner un temps précieux et une législation adaptée au remboursement de certains dispositifs innovants, Medeo évolue dans un contexte favorable. « Nous collaborons avec une cinquantaine de pharmacies mais nous visons désormais des accords avec des réseaux plus importants. »

De plus, l'international est un axe prioritaire de développement : « Nous identifions des payeurs avec lesquels nous mettons en place des projets : un opérateur pétrolier au Tchad, un opérateur télécom en Cote d'Ivoire, le ministère de la Santé en Inde. Medeo accompagne les sites où les médecins sont peu nombreux », détaille Rémi-Jean Berger. La levée de fonds va permettre de soutenir ces déploiements à l'international.

Medeo compte, en plus de ses associés, quatre salariés, des ingénieurs informaticiens qui travaillent sur les algorithmes des objets connectés. « Hébergés depuis notre création à l'Ecam, nous intégrons, début 2019, 1Kubator et les locaux de son partenaire Boehringer Ingelheim pour accélérer notre croissance. »

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?