AccueilEconomieServicesMedef Rhône-Alpes - Redonner de la confiance aux dirigeants

Medef Rhône-Alpes - Redonner de la confiance aux dirigeants

« Nous ne sommes pas, à ce jour, en récession économique ».

EconomieServices Publié le ,

En « disant les choses », le président du Medef Rhône-Alpes, Bernard Gaud, a tenu à donner son point de vue sur la situation économique actuelle de la France. Pour le chef du patronat régional, qui souhaite ne pas jouer sur les grands effets de tribune, sortir de la crise passera avant tout par « le retour à la confiance. Il faut donner des promesses et des signes réels pour redonner de la confiance, et notamment de la confiance dans l’Europe ». Car bien que la France ne soit pas en récession, cela ne veut pas dire qu’elle est en pleine croissance. Et pour que l’économie reparte, il faut donc restaurer au plus vite la compétitivité économique. Cependant, le P-DG de l’entreprise Garcin (spécialisée dans les salaisons) a tenu à dénoncer les obstacles à cette compétitivité : les 35 heures, un code du travail de plus de 2 200 pages (600 au début) et une instabilité des textes.
Sur le plan régional, Bernard Gaud s’est dit plutôt satisfait de la situation économique qui résiste à la crise : « Il n’y a pas d’effondrement, pas de croissance mais une certaine stabilité ». Ajoutant que les entreprises rhônalpines, aujourd’hui, sont en bonne position économique : « S’il y a de la confiance, l’activité pourra repartir ». Et pour rassurer encore une fois les dirigeants, le patron des patrons de Rhône-Alpes a assuré qu’il n’y avait, à ce jour, aucune restriction des crédits de la part des banques régionales qui jouent le jeu. Soulignant au passage, qu’il faut « emprunter pour investir et non pour fonctionner ».

Recul des exportations

Autre dossier sur lequel le président du Medef est revenu : la situation des entreprises rhônalpines à l’international qui s’est quelque peu dégradée. Pour le deuxième trimestre de suite et pour la première fois de son histoire, la région n’est, en effet, pas exportatrice vers l’Afrique, l’Amérique du nord et le Proche et Moyen-Orient, mais importatrice net (+ 18,2 %) par rapport à l’année précédente. Bernard Gaud a tenu à rappeler tout de même que la situation des échanges extérieurs s’inscrit toujours à la hausse. Sur le Schéma régional des infrastructures de transport, le président du Medef Rhône-Alpes a assuré qu’il fallait « absolument » régler les problèmes de trafics entre Lyon et Saint-Etienne. Point qu’il va suivre attentivement. Sur le volet énergies, Bernard Gaud a rappelé que Rhône-Alpes est la première région à produire des énergies durables, ce qui devrait conduire à la publication, avant l’été, d’un livre blanc des énergies en Rhône-Alpes.

Romain Charbonnier

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?