AccueilEconomieIndustrieMecelec vise 50 M€ en 2018

Mecelec vise 50 M€ en 2018

Le groupe ardéchois, qui a renoué avec les bénéfices en 2015, attend une croissance organique de 8 à 9 % cette année.
Mecelec vise 50 M€ en 2018

EconomieIndustrie Publié le ,

Fin 2014, Michel-Pierre Deloche confie la direction opérationnelle de Mecelec à Philippe Leydier, ancien patron des papeteries Emin-Leydier. Cette nomination coïncide avec une réorientation stratégique. Une fois sacrifiées -« sans casse sociale »- les activités déficitaires, le groupe spécialisé dans les équipements de raccordements de réseaux publics et la transformation des matériaux composites et plastiques stabilise son modèle. Ses trois entités -Mecelec SA (Mauves et Saint-Etienne de-Saint-Geoirs), Besacier (Corbas) et MPC (Roumanie) – affichent des bénéfices. Cette restructuration se traduit, en 2015, par un chiffre d’affaires de 31 M€, en recul de 20 % (+12 % à périmètre constant), un Ebitda positif de 1,3 M€ (contre - 4M€ en 2014) et un résultat opérationnel courant de 700 000€.


« Nous reprenons des parts de marché, se réjouit Michel-Pierre Deloche, principal actionnaire et artisans du redressement du groupe ardéchois. Les coffrets électriques, qui représentaient 80 % de l’activité ne pèsent plus que pour moitié ». Les pièces techniques pour des clients tels que Alsthom, ABB, SNCF, Bombardier...) et les pièces pour petites et moyennes séries, à destination de l’automobile et du secteur des poids lourds, montent en puissance.


La nouvelle stratégie de Mecelec mise sur l’innovation, de manière à précéder les demandes des clients (recyclage, nouveaux matériaux plus écologiques, traçabilité) et l’international, avec le recrutement d’un responsable export qui, entre autres, a pour mission d’accompagner l’électrification de l’Afrique. Ce développement s’accompagne d’un objectif de croissance organique de 8 à 9 %, avec un résultat net de 1 à 1,2 M€, pour 2016. Et la croissance externe ? « Nous regardons toujours les dossiers, reconnaît Michel-Pierre Deloche qui espère franchir le cap des 50 M€ de chiffre d’affaires à l’horizon 2018.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?