AccueilDroitMe. Jean-Pierre Maisonnas devient Docteur en droit

Me. Jean-Pierre Maisonnas devient Docteur en droit

Avocat au barreau de Lyon depuis 42 ans, Me Jean-Pierre Maisonnas est devenu Docteur en droit après avoir soutenu sa thèse portant sur l'histoire de la déontologie. Il porte dorénavant la robe rouge du plus haut grade universitaire.
Me. Jean-Pierre Maisonnas devient Docteur en droit
© Michel Godet 2019 - Le désormais docteur en droit, Me Jean-Pierre Maisonnas, en compagnie de Amadou Abdoulaye Diop, maître de conférence agrégé ( Université Cheikh Anta Diou - Dakar ) venu spécialement u Sénégal pour assister, comme rapporteur, à cette soutenance

Vie juridiqueDroit Publié le ,

C'est au sein de l'Université Jean-Moulin Lyon III que celui qui a exercé de nombreuses fonctions ordinales (membre du conseil de l'Ordre, délégué général du bâtonnier…) et qui a également été président (2008 – 2012) de l'Ecole des avocats Rhône-Alpes (Edara), a soutenu publiquement sa thèse de droit le 9 décembre dernier devant un jury, présidé par le professeur émérite Christian Brushi (Aix-Marseille). Ce dernier était accompagné du professeur Catherine Fillon (Jean Moulin Lyon III), du maître de conférence Amadou Abdoulaye Diop (Dakar), du professeur Alexis Mage (Bourgogne Franche-Comté) et du doyen lyonnais Louis-Augustin Barrière, le directeur de thèse.

Il n'a pas fallu moins de deux imposants volumes de 1 200 pages pour que le doctorant décrypte dans le détail « La Formation historique de la déontologie de l'avocat en France entre la naissance des juridictions royales et la loi du 31 décembre 1917, voix du Prince ou libéralisme ? ».

Selon une procédure traditionnelle, le doctorant après avoir été présenté par son directeur de thèse, a présenté de manière liminaire son travail au jury, avec l'emphase d'un avocat plaidant.

Jean-Pierre Maisonnas décrypte successivement les arcanes de ce qui est la colonne vertébrale du métier au travers de l'ensemble des principes et règles éthiques qui gèrent et guident une activité professionnelle, tant dans son organisation collective (déontologie institutionnelle) qu'au plan comportemental (déontologie matérielle).

Le jury a ainsi proclamé solennelement : «Monsieur Maisonnas, le jury après en avoir délibéré vous admet, avec nos compliments pour ce très beau travail, au grade de docteur en droit, mention histoire».

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?