Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

MDA : un nouveau géant dans la distribution d'électroménager

le - - Entreprise de la semaine

MDA : un nouveau géant dans la distribution d'électroménager
Photo DR - Magasin Pulsat, tombé dans l'escarcelle de MDA avec le rachat de GPdis

Créé il y a plus de 30 ans à Lyon, le distributeur de produits électroménagers MDA s'invite depuis la fin de l'année dernière sur la plus haute marche du podium hexagonal dans ce secteur d'activités… devant les références historiques Darty et Boulanger.

Loin, bien loin devant Darty et Boulanger, enseignes longtemps quasi hégémoniques sur le marché de la distribution de produits électroménagers, le Lyonnais MDA dispose aujourd'hui du plus grand réseau à l'intérieur des frontières hexagonales. Pendant que ses deux concurrents revendiquent respectivement 332 et 139 points magasins, MDA affiche désormais un total de 800 points de vente. Une véritable « explosion » du parc de magasins, qui s'est concrétisée à la fin de l'année dernière avec le rachat du toulousain GPdis, une société bien plus grosse que MDA. Certes, Darty et Boulanger évoluent encore largement devant MDA par le chiffre d'affaires réalisé, mais le rapport de force s'est bel et bien inversé fin 2017.

Toujours installé à Lozanne, dans la vallée d'Azergues, MDA emploie aujourd'hui quelque 1 600 salariés pour près de 700 M€ de ventes. Une croissance qui n'est pas terminée selon Michel Vieira, président et actionnaire majoritaire de l'entreprise, puisqu'il se fixe maintenant pour objectif la barre du milliard d'euros. Pour relever ce nouveau défi, le patron de l'enseigne envisage une introduction en Bourse. « C'est en effet une des options envisageables », concède-t-il. Avant de rappeler, cependant, que l'entreprise « n'en n'a pas l'utilité pour le moment. »

D'autres projets pourraient cependant l'amener à se pencher très sérieusement sur la question. Le chantier de l'intégration de GPdis à peine ouvert, Michel Vieira travaille en effet dès maintenant sur un autre projet de très grande envergure : l'international. MDA, qui réalise pour l'heure la totalité de ses ventes dans l'Hexagone, pourrait profiter des synergies dégagées avec la reprise de GPdis pour essayer de rebondir hors de France.

« Nous allons probablement annoncer l'année prochaine une ou deux opérations de croissance externe, en France et peut-être à l'étranger, confirmait-il en fin d'année. Nous avons beaucoup de demandes sur le Maghreb, l'Europe de l'Est, mais aussi en Belgique et en Suisse ». Avant d'insister en conclusion sur la capacité de son entreprise à gérer de front deux grands dossiers. « Les investisseurs qui nous ont fait confiance à hauteur de 22,4 M€ il y a deux ans (Ndlr : CM-CIC Investissement, IXO Private Equity, CA Investissement, BNP Developpement) sont prêts à participer à une nouvelle augmentation de capital et les banquiers se bousculent pour nous suivre », affirme-t-il. Non sans rappeler qu'il est fier d'avoir réussi « la plus grosse opération de croissance externe jamais menée en France par un autodidacte. »

Jacques Donnay

Michel Vieira : « Nous disposons désormais de tous les canaux de la distribution »

Président de MDA

MDA reste-t-il un discounter ?

Non, tout cela c'est de l'histoire ancienne. Au début, notre enseigne proposait en effet du « Matériel à Défaut d'Aspect », d'où son nom : MDA. Mais aujourd'hui, nous distribuons du matériel neuf fabriqué par tous les grands industriels d'électroménager, y compris les plus prestigieux. En revanche, nous sommes plus compétitifs que nos concurrents, en proposant le meilleur prix et les meilleures conditions de financement, grâce à un partenariat très fort que nous avons signé avec Cofidis.

Pourquoi avez-vous fait le choix de vous attaquer à GPdis, une société bien plus grosse que MDA ?

GPdis, qui signifie groupement de plates-formes de distribution, est avant tout un grossiste en électroménager, hifi, informatique et literie. Il fournit quelque 8 000 clients professionnels, des petits indépendants, des chaînes de bricolage..., à partir de ses 18 dépôts français. Avec ce rachat, nous disposons désormais de tous les canaux de la distribution : discount, commerce de proximité et internet. Nous avons en effet récupéré les magasins d'électroménager Pulsat, soit 400 commerces de proximité, le site spécialisé dans la high tech Villatech.fr, le réseau d'installateurs d'antennes et de domotique Andom et les magasins de photographie Phox, qui représentent 150 points de vente. Tout cela vient s'ajouter aux 250 magasins MDA. Et nous avons bien l'intention de développer toutes ces enseignes.




Jacques DONNAY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer