AccueilSpectacle vivantMarionnettes en péplum

Marionnettes en péplum

Le théâtre de la Renaissance ouvre son année théâtrale avec Ponce-Pilate, l'histoire qui bifurque, un spectacle d'après le texte éponyme de Roger Caillois, éminent académicien disparu en 1978.
Marionnettes en péplum
Eric Reignier - Ponce Pilate, mise en scène de Xavier Marchand

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Mis en scène par Xavier Marchand, fondateur de la compagnie Lanicolacheur (le dernier mot d'un poème de Mallarmé, Ponce Pilate est un récit composé de dialogues, de commentaires, de monologues intérieurs. Pour s'en emparer le metteur en scène, adepte de textes non dramatiques, prend le parti de la marionnette, une première pour lui. En effet, la marionnette permet de prendre du champ par rapport à l'imaginaire projeté dans chacun des personnages, Pilate, Jésus, Judas et six autres figures, qui sont autant de figures dont chacun.e a déjà des images. À l'oeuvre, cinq comédiens qui manipulent neuf pantins. Celui qui interprète Ponce Pilate est tout entier voué à sa figurine, son double marionnettique, tandis que les quatre autres manipulateurs se partagent les huit autres personnages, leurs dialogues et la narration. La technique des marionnettes portées induit la scénographie qui évoque quelques lieux dans laquelle se déroule l'action de ce récit imaginaire. Une sorte de curiosité !

Théâtre de la Renaissance, 17 au 19 janvier, www.theatrelarenaissance.com

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?