AccueilVie juridiqueDroitMarc Ollivier : un engagement rythmé par la musique !

Marc Ollivier : un engagement rythmé par la musique !

Aîné d’une fratrie de trois garçons, il effectue sa scolarité dans la sous-préfecture auvergnate, tout en côtoyant l’homme politique Jacques Barrot ou encore le journaliste Hubert Beuve- Méry.

Vie juridiqueDroit Publié le ,

Au grand dam de sa famille, il décide à 18 ans de s’orienter vers le droit. Une vocation tardive, avoue-t- il, suscitée par des rencontres et surtout pour ne pas devenir enseignant. L’avenir en décidera autrement. Viennent ensuite des études secondaires à Lyon 2, puis Lyon 3 et de nouveau à Lyon 2 par fidélité à son mentor Pierre Comte, sanctionnées par un DEA et un doctorat sous la direction de Claude Journès.
Naturellement, c’est à Lyon 2, en 1994, qu’il débutera, en parallèle à Saint-Etienne, comme attaché temporaire d’enseignement et de recherche. Peu après, Hélène Mescherriakoff et Pascal Boucaud l’accueillent à la « Catho » en pleine refondation pour dispenser son savoir en droit constitutionnel, sa matière préférée. Sans doute grâce à une ambiance agréable et favorable, il se découvre petit à petit le goût pour l’enseignement. « J’ai trouvé à la Catho l’exact contraire de ce que je connaissais par ailleurs. Une forme d’humanisme largement inscrit dans le catholicisme social lyonnais avec beaucoup d’ouverture et de respect ». Bien qu’ayant été enfant de choeur, il apprécie la neutralité des facultés catholiques quant à la religion. Cependant, juste à côté de sa robe doctorale, un crucifix lui appartenant est accroché dans son bureau. « C’est un choix tout à fait personnel », s’empresse- t-il d’ajouter.
On le comprend aisément, il s’est senti de suite bien dans cet environnement qui le lui rendra très vite avec de nombreuses responsabilités, dont celles de doyen de la Faculté de Droit, sciences économiques et sociales depuis 2009 et de directeur adjoint de la Recherche de l’Ucly (Université catholique de Lyon). « Des structures sous un toit commun, mais nécessitant chacune quelques adaptations ». Les facultés catholiques recensant environ 9 000 étudiants, dont 2 500 sous sa responsabilité pédagogique. .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5068 du samedi 28 septembre 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?