Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Marc Grivel - maire de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or: « Des communes fortes au sein d'une métropole forte »

le - - Collectivités

Marc Grivel - maire de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or: « Des communes fortes au sein d'une métropole forte »
Marc Grivel, maire de Saint-Cyr-au-Mont d'Or

La perspective des élections municipales et métropolitaines dans un an (mars 2020) engage les élus lyonnais à faire preuve de pédagogie et de clarté pour ces échéances destinées à confirmer l'objet métropolitain en tant qu'outil de cohésion et d'équilibre territorial.

Comment jugez-vous l'évolution du territoire communal ?

A un an de la fin de mandat de l'équipe municipale, nous concrétisons les engagements pris en 2014 sur la volonté de maintenir une vie de village aux portes de Lyon. La mise en place d'un conseil municipal des enfants, le soutien aux 72 associations actives, la réalisation de grands projets structurants comme le pôle sportif témoignent d'un certain dynamisme.

C'est en cela que l'échelon communal est indispensable. Celle-ci bénéficie de la clause générale de compétence ce qui nous a permis de garder la main sur la gestion locale. D'ailleurs nous n'avons fait en ce sens aucune augmentation sur les taxes d'imposition. Nous devons rester cependant vigilants aux compétences transférées à la métropole comme l'eau, l'assainissement ou la collecte des déchets. Il est nécessaire d'avoir des communes fortes au sein d'une métropole forte. C'est aussi le message que nous portons au sein du groupe politique Synergies-Avenir représenté à la métropole.

Les doubles élections municipales et métropolitaines au même moment sont-elles de nature à brouiller la compréhension et les enjeux des deux scrutins ?

Il est clair qu'il y a un manque d'information sur le sujet, qu'il s'agisse des modalités électives ou des circonscriptions concernées par exemple. Les élus locaux vont devoir faire acte de pédagogie et de transparence en la matière. L'occasion finalement de redécouvrir le rôle central du maire, au sein de sa municipalité mais également dans le fonctionnement d'une agglomération.
Une nouvelle représentativité des communes est un enjeu majeur dans la perspective des futures élections. Celle-ci se joue au sein des listes métropolitaines et des deux instances que sont la Conférence métropolitaine* et la Conférence territoriale des maires**.

Que vous inspirent les relations actuelles la métropole et la ville centre ?

Je constate ce qui se passe mais je ne peux pas croire, avec les échéances qui s'annoncent, qu'il n'y ait pas une clarification des postures et il m'apparaît souhaitable que ceux qui porteront les candidatures à l'échelon métropolitain et de la ville centre puissent faire preuve aussi de pédagogie auprès des citoyens.

* Instance de concertation et de coordination sur des sujets d'intérêts métropolitain.

** Elles sont au nombre de 9 et regroupent plusieurs communes qui partagent des problématiques et cherchent à y répondre ensemble. Elles sont consultées pour avis lors de l'élaboration et la mise en œuvre des politiques de la Métropole.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer