AccueilDroitMalaise étudiant : à Lyon, la famille de la justice se mobilise pour rompre l'isolement

Malaise étudiant : à Lyon, la famille de la justice se mobilise pour rompre l'isolement

A l'initiative du tribunal judiciaire, du président Michael Janas et du procureur Nicolas Jacquet, des professions de justice s'engagent dans le parrainage d'un étudiant en Droit de l'une des trois universités lyonnaises (Lyon 2, Lyon 3, Ucly).
Malaise étudiant : à Lyon, la famille de la justice se mobilise pour rompre l'isolement
©ES - Les étudiants et au premier plan de g.à dr.:Michel Cannarsa, dir.fac.droit Ucly,Joëlle Forest-Chalvin,vice-bâtonnière,Serge Deygas,bâtonnier,Christelle Marot dir.de greffe,Michael Janas, prés.tribunal,Nicolas Jacquet proc.,Hervé de Gaudemar, doyen fac.Lyon3

Vie juridiqueDroit Publié le ,

450 magistrats, greffiers, avocats et professionnels de justice lyonnais viennent de se porter candidats à la prise en charge d'un étudiant isolé, sans projet professionnel, pour lui permettre d'entrer dans le cœur des professions, des juridictions, des cabinets…

"Covid oblige, certains étudiants, notamment en master vont terminer leur cursus sur écran dans quelques semaines sans même avoir eu un contact avec des professions du droit", déplore Hervé de Gaudemar, doyen de la faculté de Droit de Lyon 3.

Il s'agit d'un contact individuel entre un professionnel en poste et un étudiant en devenir, qui va au-delà du stage obligatoire dans les cursus, "afin delui apporter de son temps et de ses conseils, rompre son isolement par des échanges informels et bienveillants…".

L'opération a commencé dès cette semaine. Les étudiants sont appelés à se rapprocher du doyen de leur université. Les universités lyonnaises totalisent plus de 15 000 étudiants en droit. Plusieurs centaines d'entre eux seraient concernés par un parrainage.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?