Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Lyon va accueillir un nouveau cursus "gaz vert" dans l'enseignement supérieur

Publié le - - Actualité

Lyon va accueillir un nouveau cursus "gaz vert" dans l'enseignement supérieur
©C.T.-L. - Un site de méthanisation dans l'Isère, à Apprieu

Les écoles ECAM LaSalle, ISARA, ainsi que GRDF et l'Association Française du Gaz créent à Lyon une chaire d'enseignement "Transition énergétique au service des entreprises, des filières et des territoires".

Les écoles ECAM LaSalle, ISARA, ainsi que GRDF et l'AFG* créent à Lyon, une chaire d'enseignement "Transition énergétique au service des entreprises, des filières et des territoires". Un accord de partenariat a été signé en ce sens le 29 octobre dernier dans le cadre de l'évènement annuel Biogaz Vallée.

L'accord, d'une durée de deux ans, vise le développement de cursus de formation alliant sciences du vivant et ingénierie, orientées sur la transition écologique et énergétique des territoires et des entreprises.

Un master ou un bachelor

D'ici à fin 2021, un premier cursus de formation devra être établi, sous forme d'un master ou d'un bachelor, ou encore dans le cadre d'une formation ingénieur…En formation initiale ou "tout au long de la vie". Les partenaires sont dans la phase de recherche et identification des besoins de compétences des entreprises, et des collectivités.

Les gaz verts (à commencer par le méthane issu de l'agriculture) auront une place centrale dans cette formation, au carrefour des enjeux de transition de l'agriculture, de l'alimentation, ou encore des déchets.

Economie circulaire

La formation devra développer une vision globale sur les enjeux, le contexte et interactions dans les domaines de l'agriculture, de l'énergie, de l'eau, de la gestion des déchets ou encore de l'alimentation.

Avec un gisement de matière méthanisable détenu à 90% par le monde agricole, GRDF et l'AFG accompagnent cette filière et partagent leur expérience auprès des porteurs de projet agricoles. Les agriculteurs, en devenant producteurs de gaz vert, participent également au développement d'une économie circulaire, d'une agriculture durable, tout en diversifiant leurs revenus.

Au carrefour d'enjeux multiples

Par la nature des intrants traités (sous-produits agricoles ou alimentaires, effluents d'élevage, boues de stations d'épuration, biodéchets…) la méthanisation fait appel à de nombreux domaines.

Elle est au carrefour de multiples enjeux économiques, sociaux et environnementaux. Elle permet la production d'une énergie renouvelable locale, constante et décarbonée. Elle renforce la qualité d'alimentation et l'autonomie des exploitations agricoles en fertilisants, qualité des sols, stockage de carbone et préservation de la biodiversité.

*L'AFG, est l'Association Française du Gaz, le syndicat professionnel de l'ensemble de l'industrie gazière française. ECAM LaSalle est un établissement d'enseignement supérieur privé formant des ingénieurs. L'Isara, est une école d'ingénieurs en agriculture et alimentation.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer