AccueilActualitéLyon : une rame de tramway dédiée au mois des fiertés

Lyon : une rame de tramway dédiée au mois des fiertés

La nouvelle rame de tramway aux couleurs du mois des fiertés a fait son apparition aujourd’hui à Lyon sous l’égide de la Métropole de Lyon et de Sytral Mobilités.
Lyon : une rame de tramway dédiée au mois des fiertés
Cheyenne Gabrelle - Inauguration de la nouvelle rame peinte aux couleurs du mois des Fiertés, un projet de la Métropole de Lyon.

Actualité Publié le ,

Une rame de tramway aux couleurs du mois des fiertés a été lancée aujourd'hui à Lyon. La Métropole de Lyon, qui multiplie le travail artistique et visuel sur les tramways depuis 18 mois (dernièrement, il s’agissait du tram à l’effigie du chanteur Soprano), "souhaite permettre aux habitants d’avoir un accès à la culture et de rendre plus attractif le réseau de transport en commun", énonce Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon.

Dédié à la lutte contre les LGBTphobies, ce choix d’utiliser ce support vise à "interpeller et à sensibiliser une cause qui est permanente".

L’illustratrice lyonnaise, Morgane Fadanelli, contactée par l’agence Kiblind, a pu réaliser ce projet en deux semaines. "J’ai eu le champ libre au niveau de la création, en essayant de mettre en place quelque chose de bienveillant entre l’amour et la fierté".

Cheyenne Gabrelle / la rame des Fiertés aux multiples couleurs,
réalisée par Morgane Fadanelli.

Une rame des fiertés, symbole de l’action de la Métropole de Lyon

Ce projet de rame aux multiples couleurs réaffirme la position de la Métropole en matière d’identité de genre et d’orientation sexuelle. Depuis 2020, cette dernière s’est engagée dans la lutte contre les violences LGBTphobes en signant la Convention locale qui porte le même nom.

Désignée comme une première en France, plusieurs acteurs ont également signé cette convention : le préfet, les villes de Lyon et de Villeurbanne, le procureur de la République, l’Éducation nationale et les associations du territoire du centre LGBTI+.

« On souhaite aller plus loin dans notre démarche en portant les projets des jeunes associations du centre LGBTI+ qui font de la prévention au niveau des collèges pour sensibiliser, on soutient également des campagnes », souligne Michèle Picard, vice-présidente déléguée à la lutte contre les discriminations et de l’égalité femmes-hommes à la Métropole de Lyon.

La circulation de ce tram, qui desservira les voies du T3 et T4, devrait être effective pour "au moins un an", d’après Bruno Bernard.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 juin 2022

Journal du25 juin 2022

Journal du 18 juin 2022

Journal du18 juin 2022

Journal du 11 juin 2022

Journal du11 juin 2022

Journal du 04 juin 2022

Journal du04 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?