AccueilActualitéLyon nouvelle capitale de la francophonie ?

Lyon nouvelle capitale de la francophonie ?

Lyon nouvelle capitale de la francophonie ?
Julien Verchère / photo d'illustration - A l'image de nombreux pays africains, l'usage du français s'inscrit encore dans les lieux un peu partout sur la planète.

Actualité Publié le ,

La création du Réseau international des maisons de francophonie (RIMF) a été officiellement annoncé le 15 septembre. Et c'est à Lyon que le siège du RIMF a élu domicile, dans les locaux de la Maison de la Francophonie de Lyon, au 17 rue Saint-Eusèbe. De là à ériger la ville en nouvelle place forte de la francophonie...

"Une trentaine d'organisations faisant déjà la promotion d'une francophonie plurielle, diversifiée et inclusive dans leurs régions respectives s'unissent (...) Cette initiative citoyenne, ouverte sur le monde, vise la mutualisation des connaissances, la solidarité et l'échange de bonnes pratiques", soulignent les promoteurs du projet. Les organisations membres sont issues de 16 pays d'Afrique, d'Asie, des Amériques et d'Europe.

Des actions citoyennes dans de multiples domaines

Jusqu'à la première assemblée générale des membres prévue en juin 2021, la coprésidence du réseau a été confiée à Christian Philip, président de la Maison de la francophonie de Lyon, et à Michel Robitaille, président du conseil d'administration du Centre de la francophonie des Amériques, basé à Québec.

Les missions ? La promotion de la langue française et de son enseignement ainsi que la reconnaissance des diverses francophonies existantes, dont celles qui sont en situation minoritaire.

Depuis sa base lyonnaise, le Réseau international des maisons de francophonie "entend valoriser la mise en œuvre d'actions citoyennes communes qui mettront de l'avant les valeurs de la francophonie dans leurs dimensions culturelles, académiques, économiques, patrimoniales, sociales et environnementales".

"Ma Minute Francophone", un concours en forme de première initiative pour le RIMF

Le RIMF annonce une première initiative avec le concours "Ma Minute Francophone", qui invite les francophones et francophiles du monde à s'exprimer sur leur réalité francophone par le biais d'une courte vidéo de 60 à 90 secondes. Ce concours, dont la mise en œuvre a été confiée à la Maison des francophonies de Berlin et au Centre de la francophonie des Amériques, est ouvert à toutes et tous, sans critère d'âge ou de nationalité.

Pour participer, il suffit de répondre, par une vidéo, à l'une des questions suivantes : Quelle est votre réalité francophone chez-vous ? Quels avantages vous apporte le fait de parler ou comprendre la langue française ? Comment s'exprime votre amour pour la culture francophone au quotidien ? Quand, comment et pourquoi avez-vous commencé à apprendre le français ? Racontez une situation où le français vous a aidé ?

Le RIMF invite à l'originalité ! Les messages vidéo peuvent se faire par une chanson, un slam, un poème, une animation, un sketch, un récit …

Le dépôt des vidéos se fera jusqu'au 31 octobre 2020 via un formulaire à compléter sur le site www.maminutefrancophone.com. Un jury international sélectionnera les 16 meilleures créations qui recevront, chacune, une bourse de 350 euros ou de 500 dollars canadiens.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?