AccueilEconomieLyon : la start-up Vetophage au service de la santé animale

SANTÉ Lyon : la start-up Vetophage au service de la santé animale

La lutte contre l’antibiorésistance qui se propage dans les élevages animaux est le credo de la start-up lyonnaise qui monte, Vetophage.
Lyon : la start-up Vetophage au service de la santé animale
© Vetophage - Chatain-Ly Mai Huong présidente de Vetophage

Economie Publié le ,

L’utilisation des antibiotiques dans le milieu de l’élevage est une pratique courante pour lutter massivement contre les maladies d’animaux. Mais, selon Vetophage, leur large utilisation et le manque de traitements ciblés ne sont pas toujours appropriés pour lutter contre les bactéries, les animaux développant alors ce que l’on nomme une « antibiorésistance ».

La startup lyonnaise Vetophage, récemment labellisée French Tech Seed et soutenue par Bpifrance, propose une nouvelle solution globale alternative basée sur les phages qui sont des virus qui ont la capacité à lutter contre les bactéries de manière très spécifique et à les détruire.

Les phages, "une solution éprouvée trop longtemps délaissée"

"Nous sommes dorénavant en présence de bactéries résistantes à tous les antibiotiques. C’est pour en finir avec cette situation que nous nous appuyons sur les phages, une solution éprouvée trop longtemps délaissée, pour offrir une puissante alternative accessible à tous les éleveurs", précise Chatain-Ly Mai Huong, fondatrice et présidente de Vetophage.

Avec trois laboratoires dédiés à l’étude des phages ainsi qu’à une équipe multidisciplinaire, la start-up est déjà en mesure de proposer des outils de diagnostic spécifique. Vetophage va ainsi proposer au marché mondial ses premiers produits pour la détection dès 2022 de la mammite bovine, une pathologie très répandue chez les vaches laitières.

 

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?