AccueilEconomieServicesLyon expérimente l'opération « 0 Mégot »

Lyon expérimente l'opération « 0 Mégot »

La Ville de Lyon et la start-up bordelaise ÉcoMégot ont lancé une expérimentation de 2 ans avec l'installation de 16 bornes-cendriers sur les parcs des Berges et de Gerland ainsi qu'au port Édouard Herriot avec pour ambition de collecter les mégots pour les recycler.
Lyon expérimente l'opération « 0 Mégot »

EconomieServices Publié le ,

40 milliards de mégots sont jetés dans la nature chaque année en France. Un véritable fléau. À l'échelle de la Métropole, ce serait près de 200 millions de mégots de cigarettes par an, des déchets, particulièrement polluants, notamment le filtre en acétate de cellulose qui met 12 ans pour se dégrader.

Pour lutter contre cette pollution, ÉcoMégot a inventé des bornes-cendriers qui peuvent récupérer jusqu'à 10 000 mégots, destinées à tous les espaces publics et privés. Après Bordeaux, c'est à Lyon que la start-up vient éprouver son innovation.

Pour la fabrication de ses cendriers, l'entreprise a fait appel à un atelier et un chantier d'insertion local puis, et organise la collecte à vélo. Les déchets récoltés sont ensuite mélangés et broyés avec d'autres détritus dangereux dans les fours de cimenteries. Depuis janvier 2018, la start-up a créé une filière de Recherche & Développement en vue de récupérer la partie filtre que l'on peut transformer en plastique pour ensuite fabriquer des mobiliers, voire des cendriers urbains. Des tests sont en cours. En parallèle, la structure assure également de nombreuses actions de sensibilisation autour d'ateliers et de conférences pour que jeter son mégot dans une borne devienne un geste banal.

Partenaires de l'opération, la Fondation Terre d'Initiatives Solidaires (fondation régionale du groupe Suez en AuRA), le CNR qui a installé un cendrier sur son site du port de Lyon et JCDecaux, sponsor de la démarche, qui accompagne ÉcoMégot dans l'installation et la valorisation des bornes. Près d'une centaine d'affiches publicitaires couvriront bientôt le réseau métropolitain ainsi qu'un mobilier d'exposition sur platine autour du parc de Gerland expliquant la démarche ÉcoMégot et précisant les points d'implantation des cendriers.

"Avec le soutien de nos partenaires, 12 000€ ont été investis pour lancer notre première opération "0 Mégot" à Lyon, explique Lisa Duvillard, responsable de l'antenne AuRA d'ÉcoMégot. Nous espérons une levée de fonds de 700 000€ pour développer nos recherches et notre concept dans différentes villes de France".

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?