AccueilCollectivitésLyon et Montréal : des parcours similaires

Lyon et Montréal : des parcours similaires

Gérard Collomb et Denis Coderre, maires des deux villes organisatrices des échanges Jacques Cartier, se sont retrouvés pour évoquer les relations privilégiées qu'ils entretiennent depuis longtemps.
Lyon et Montréal : des parcours similaires

Collectivités Publié le ,

« Je suis venu à Lyon car je voulais voir le nouveau stade ! » s’est exclamé Denis Coderre, maire de Montréal, avec l’humour spontané et jovial qui accompagne naturellement son accent canadien. Guidé en tram par Gérard Collomb jusqu’à Décines, il s’est exprimé sur les projets de coopération entre les villes canadiennes et françaises, affirmant que « l’avenir du monde passe par les villes. » Une liaison régulière entre Lyon et Montréal ouverte par Air Canada dès juin prochain, toute l’année cinq jours par semaine, viendra conforter ces liens déjà très forts et permettra d’intensifier les échanges, notamment sur les thématiques communes en matière d’innovation, de biotechnologies et du numérique, que partagent les deux villes. « Ce sera un catalyseur sur tous les plans. Pour les start up lyonnaises, un vol régulier représente un outil de consolidation et de développement », a confirmé Gérard Collomb.


Outre cette grande amitié installée depuis plus de 25 ans, Montréal et Lyon se définissent comme deux plaques tournantes, deux pôles de coopération universitaires et culturels, deux portes d’entrée vers l’Europe et l’Amérique du Nord et surtout deux villes qui ont une vision commune de la ville et d’un urbanisme tourné vers le développement durable. « Les transports collectifs, la revitalisation des quartiers et l’événementiel lyonnais sont des sources d’inspiration pour Montréal », a souligné Denis Coderre. Enchanté par ces propos, Gérard Collomb n’a pas manqué de rappeler l’attrait incontournable de beaucoup de jeunes Lyonnais pour la ville canadienne. « Ce n’est pas un hasard. C’est une ville pleine d’enthousiasme et d’énergie. »


En 2017, Montréal célébrera le 375e anniversaire de sa fondation. Lyon sera alors la ville hôte de ce festival Lumière. « Nous viendrons avec ce que nous pouvons produire de meilleur, notre savoir-faire culturel, notre potentiel innovant, nos chefs gastronomiques, nos étudiants, artistes et entrepreneurs » a confirmé le maire sénateur de Lyon.

A.G.-P.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?