AccueilCollectivitésLyon en quête de fonds aux Émirats

Lyon en quête de fonds aux Émirats

Lyon en quête de fonds aux Émirats
Photo JD - La délégation lyonnaise de retour des Emirats Arabes Unis

Collectivités Publié le ,

Fort de capitaux estimés à 830 Md$, le fonds ADIA (Abu Dhabi Investment Authority) est le fonds souverain le plus important du monde en termes d'actifs sous gestion. Présent notamment à Paris et Lyon, où il avait acquis en 2013 les actifs de la société des Docks Lyonnais dans le quartier Grôlée, il pourrait bientôt pendre de nouvelles positions dans la capitale des Gaules. C'est en tout cas le souhait de Gérard Collomb.

En déplacement à Abu Dhabi, le maire de Lyon a évoqué le sujet avec les gestionnaires du fonds. « Nous avons abordé la question d'anciens ténements qui appartenaient aux Docks de Lyon, dans le 9e arrondissement. Ils sont intéressés, mais il nous reste à préciser la destination et surtout les temporalités », a-t-il indiqué. Avant de préciser que beaucoup d'autres projets urbains pourraient bénéficier de la puissance de feu et de l'expertise d'ADIA.

Spécialiste du commerce, le fonds souverain pourrait aussi, à terme, prendre des positions dans la galaxie tertiaire lyonnaise. « Nous n'avons aucun projet d'investissement précis à leur proposer actuellement, car toutes les grandes opérations en cours ont déjà trouvé leurs partenaires financiers, a souligné Gérard Collomb. Mais nous leur présenterons des projets susceptibles de les intéresser dès qu'il en sortira de nouveaux. »

Le maire de Lyon a enfin profité de ce déplacement pour échanger avec les responsables de la compagnie Emirates, essentielle au développement de l'aéroport Lyon Saint-Exupéry et dont il espère de nouvelles initiatives favorables au développement du trafic entre Lyon et le reste du monde.

Une communauté lyonnaise dynamique

Outre les rendez-vous avec les investisseurs et partenaires potentiels, la délégation emmenée par Gérard Collomb a profité de son séjour pour aller à la rencontre de la communauté lyonnaise installée sur place. Une communauté dynamique, à l'image de Jérémy Loisel, créateur de la société Switch Made, qui travaille sur la technologie Lifi. « Il a signé un contrat pour l'aménagement lumière du Dubaï Mall et il travaille sur l'aménagement intérieur de la prochaine ligne de métro, qui assurera la liaison jusqu'à l'exposition universelle Dubaï 2020. Il a d'abord développé son business sur place et il se penche maintenant sur Lyon, où il est en train d'installer des bureaux », se réjouit Karine Dognin-Sauze, adjointe en charge notamment des relations internationales.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?