AccueilActualitéLyon : décès de René Mornex, le pionnier de l'endocrinologie

Lyon : décès de René Mornex, le pionnier de l'endocrinologie

René Mornex, longtemps professeur et chef du service d'endocrinologie à l'hôpital Edouard-Herriot à Lyon et président du conseil d'administration des Hospices Civils est décédé le 11 avril à l'âge de 94 ans.
Lyon : décès de René Mornex, le pionnier de l'endocrinologie
© DR - Le professeur René Mornex est décédé lundi 11 avril à l'âge de 94 ans

Actualité Publié le ,

Âgé de 94 ans, le professeur René Mornex de l'hôpital Edouard-Herriot de Lyon, est décèdé ce lundi 11 avril ont annoncé, par communiqué, les Hospices civils de Lyon dont il fut le vice-président, puis le président suppléant du conseil d'administration.

"Le Pr René Mornex fait partie des « grands patrons » qui ont marqué durablement les Hospices Civils de Lyon. Grand chercheur, meneur d’hommes, il a pesé, nationalement et internationalement, sur l’histoire de sa discipline au plan du soin, de l’enseignement et de la recherche. Il s’est aussi impliqué très fortement dans le fonctionnement de l’institution et dans le lien entre les facultés de médecine et les HCL. Son empreinte est forte sur le CHU, qui s’associe à la peine de sa famille et lui témoigne la reconnaissance des équipes hospitalo-universitaires pour son action", a témoigné Raymond Le Moign, directeur général des HCL.

René Mornex était "mondialement reconnu" dans le domaine de la médecine. Médecin, chercheur et universitaire, spécialiste en endocrinologie, et plus particulièrement la neuro-endocrinologie, il a dédié son parcours à la recherche clinique. Il a également créé le centre en nutrition humaine à l'hôpital Edouard-Herriot, désormais mondialement reconnu.

Ses travaux ont permis de grandes avancées dans le monde de la médecine : il a découvert les méthodes de dosages biologiques de l'adrénaline et de la noradrénaline urinaire, ceux de la TSH, hormone de la glande thyroïde, dont il a exploré les fonctions.

Un apport à la recherche

Il s'est consacré à recherche autour de la maladie de Basedow (un type d’hyperthyroïdie) : la régulation de la fonction thyréotrope, l'exploration clinique fonctionnelle de la thyroïde et le traitement des adénomes hypophysaires à prolactine.

René Mornex a également été doyen de la faculté de médecine de Lyon-Est pendant 10 ans, président de la coordination des quatre facultés de médecine de Lyon pendant cinq ans.

Ses obsèques auront lieu le mardi 19 avril à 10h à la Chapelle de l’Hôtel Dieu à Lyon.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?