AccueilSociétéLyon, capitale romanesque

Lyon, capitale romanesque

Les 6es Assises internationales du roman se dérouleront du 28 mai au 3 juin aux Subsistances (8 bis, quai Saint-Vincent, Lyon 1er).

ActualitéSociété Publié le ,

Conçues et organisées par Le Monde et la Villa Gillet, les Assises internationales du roman sont devenues un rendez-vous incontournable des amoureux de la littérature ! Une semaine de rencontres avec les auteurs les plus intéressants du moment…
Les festivités débuteront le lundi 28 mai avec deux rencontres et pas des moindres. Puisque dès 18 h 30, on se posera une dure question : « A l’épreuve de la vérité ». Avec Lydia Flem – cette essayiste et romancière belge à qui l’on doit notamment une très belle trilogie familiale auto-fictionnelle : Comment j’ai vidé la maison de mes parents, Lettres d’amour en héritage, Comment je me suis séparée de ma fille et de mon quasi-fils (éd. du Seuil) – ; Camille Laurens – l’écrivaine française qui s’intéresse à « la matière vivante des textes, son Dans ces bras-là (P.O.L) avait reçu le prix Femina et le prix Renaudot des lycéens – ; et Catherine Millet – critique d’art et écrivaine, c’est le sulfureux Vie sexuelle de Catherine M. (Seuil) qui l’a fait connaître du grand public.
A 20 h 30, autres auteurs, autres interrogations : « Corruption et violence politique ». Quatre écrivains engagés seront autour de la table : le grand reporter Christophe Boltanski – qui a sorti tout récemment Minerais de sang, les esclaves du monde moderne (éd. Grasset) – ; l’écrivain congolais Emmanuel Dongala – Photo de groupe au bord du fleuve (éd. Actes Sud) – ; le journaliste et écrivain égyptien Alaa El Aswany – Chroniques de la révolution égyptienne (éd. Actes Sud) – ; et le Colombien Juan Gabriel Vásquez – Le Bruit des choses qui tombent sortira en août au Seuil.
Parmi les auteurs, cinéastes, journalistes, universitaires, etc., invités, citons Evelyne Brisou-Pellen, Maylis de Kerangal, Boris Cyrulnik, Ananda Devi, Alexis Jenni, Luis Sepulveda, Sara Stridsberg…
Autre lieu investi par les Assises, le cinéma Le Comoedia (13, avenue Berthelot, Lyon 7e) qui proposera le 2 juin à 14 heures une rencontre avec Douglas Kennedy qui présentera La Garçonnière (1960) de Billy Wilder, la projection de ce classique de la comédie américaine sera suivie d’une discussion avec le public ; le 3 juin, à 11 heures, ce sera une rencontre avec Laure Adler qui présentera Wanda (1970), fi lm de Barbara Loden qui narre l’histoire de Wanda, mariée à un mineur et mère de deux enfants en Pennsylvanie et qui décide de partir se liant à un petit gangster…
Nouveauté non négligeable pour tous les parents amoureux de littérature : les Assises proposent une garderie ! Le 2 juin de 13 h 30 à 16 h 30 et de 17 h 30 à 20 h 30, le 3 juin de 14 à 18 h 30, les enfants pourront jouer, dessiner et assister à des lectures – à partir de 6 ans, gratuit sur réservation.
Hormis cette petite révolution, les enfants ne seront pas en reste avec Georges, le petit magazine qui ne cesse de nous étonner avec des numéros toujours plus créatifs, qui installera toute la semaine son appartement aux Subsistances ; le 3 juin, les libraires partenaires des Assises inviteront des illustrateurs de talent pour une séance de dédicaces avec notamment Gaëlle Alméras, Alexandra Huard, Gwen Keraval, Isabelle Maroger ou Marie Novion ; le 30 mai, ce sera lecture de morceaux choisis d’histoires de Tomi Ungerer en présence de l’auteur ; le 30 mai, encore lecture d’histoires à frémir de peur, par Jean-Claude Mourlevat ; le 2 juin, on se pressera pour une lecture de Peter Pan avec le passionnant Hippolyte Girardot.

Marie Signoret

Renseignements : http://air.villagillet.net

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?