AccueilEconomieLyon : Bol d'air, un dispositif pour sortir les chefs d'entreprise en difficulté de l'isolement

Lyon : Bol d'air, un dispositif pour sortir les chefs d'entreprise en difficulté de l'isolement

Sous l'impulsion du Tribunal de commerce de Lyon, l'écosystème économique et institutionnel lyonnais se mobilise pour les entreprises en difficulté à travers le dispositif d'intermédiation Bol d'Air.
Lyon : Bol d'air, un dispositif pour sortir les chefs d'entreprise en difficulté de l'isolement
© PxHere - Un dispositif pour rompre l'isolement du chef d'entreprise en difficulté

Economie Publié le ,

Proposer des consultations individuelles, gratuites et confidentielles aux chefs d'entreprise en difficulté, voici l'ambition du nouveau dispositif Bol d'Air présenté depuis Lyon par ses différents partenaires* le 6 mai.


"L'objectif est de sortir de l'isolement les dirigeants en difficulté qui le plus souvent ont le réflexe de nier ces situations compliquées. Nous sommes là pour les aider et pas pour les juger", explique Odile Dubreuil, présidente de l'Ordre des Experts-Comptables Auvergne-Rhône-Alpes, partie prenante du dispositif.

A partir du 20 mai, tous les troisièmes jeudis de chaque mois, les dirigeants qui auront pris rendez-vous au préalable, via un numéro d'appel unique et gratuit - le 0805 295 777 - seront accueillis dans les locaux de l'Ordre des Experts-Comptables Aura (51 Rue Montgolfier, Lyon 6e).

Philippe Valentin : "ll faut être au rendez-vous"

Ces consultations se dérouleront en deux temps. D'abord un diagnostic de 30 minutes effectué par les bénévoles de l'association Second Souffle (spécialisée dans l'accompagnement des entreprises en difficulté). Celui-ci permettra ensuite, selon les problématiques mises en lumière par le dirigeant, de l'orienter vers l'un des quatre pôles d'experts pour un second rendez-vous de 45 minutes.

Le premier pôle est composé par le duo Barreau de Lyon et Ordre des Experts-Comptables Aura, le 2e par la CPME, le Medef et le CJD, le 3e par la CCI de Lyon et la CMA Lyon-Rhône et le 4e par le Tribunal de commerce de Lyon et la Direction régionale de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarité.

Pour Guillaume Bourdon, président de l'Association Second souffle à Lyon, le volet psychologique de cette démarche est prépondérant : "Il s'agit de rompre l'isolement du chef d'entreprise, de gérer le chaos et de baliser le chemin".

De son côté, Philippe Valentin, président de la Chambre de Commerce Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, "il y a une vraie intelligence à travailler en commun. Nous amorçons un passage très compliqué pour les entreprises en difficulté, il faut être au rendez-vous. Il faut que le chef d'entreprise sache que passer par ce dispositif est un moyen d'anticiper les difficultés. Ce n'est pas encore le stade du Tribunal de Commerce et les solutions existent aussi en amont".


*Préfecture du Rhône, Tribunal de Commerce de Lyon, Ordre des Experts-Comptables Auvergne Rhône-Alpes, Association Second Souffle, CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, Chambre de Métiers et d'Artisanat Lyon-Rhône, Barreau de Lyon, Cpme du Rhône, Medef Lyon-Rhône, Centre des Jeunes Dirigeants de Lyon.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?