AccueilCollectivitésLyon accueille ses premiers scooters électriques en libre-service

Lyon accueille ses premiers scooters électriques en libre-service

Lyon Parc Auto (LPA) lance une offre de scooters électriques en libre-service. Une première hors de l'agglomération parisienne.
Lyon accueille ses premiers scooters électriques en libre-service
Photo Guillaume Perret - La station LPA Scooters du Parc des Terreaux

Collectivités Publié le ,

Après le stationnement des vélos dans ses parcs, la voiture en autopartage (Citiz), l'accès, pour ses abonnés, au service Velo'v à conditions préférentielles, LPA inaugure un service de scooters électriques en libre-service.

Disponibles dans 3 parcs de stationnement (Terreaux, Les Halles et Gare de la Part-Dieu) après inscription (30 € TTC par an) sur son site dédié, 10 scooters électriques Govecs entièrement équipés (casque ajustable, antivol, top case, gilet fluorescent, poncho de pluie) permettent de se déplacer pendant 50 km, l'autonomie maximale de la batterie, au tarif de 6 € TTC de l'heure. Pour pouvoir utiliser ce service, il faut avoir 20 ans minimum selon certaines conditions (permis de conduire ou BRS pour ceux nés après le 1er janvier 1988). Si le service est proposé par LPA, le système est fourni et exploité par Wattmobile, une start-upaixoise spécialiste de la location de véhicules électriques, récemment rachetée par Indigo (ex-VinciPark).

L'entreprise publique locale renforce ainsi ses positions en matière de mobilité. " Nous contribuons, à notre façon, à l'évolution de la ville et de ses nouveaux usages en matière de déplacements urbains ", souligne LouisPelaez, Pdg de LPA.

Pour le moment, ces 10 scooters sont proposés à titre expérimental. " Nous avons du temps pour mettre en place ce type de service. Nous savons, grâce à notre retour d'expérience en matière d'autopartage, que les évolutions peuvent être longues. Ces dix scooters nous permettrons de mieux connaître les attentes et les besoins des usagers en matière de véhicules électriques de ce type. Et notre position à la Part-Dieu nous permettra davantage d'étudier le comportement des professionnels ", poursuit le président. Pour inciter les usagers à s'abonner, et réduire les risques d'accidents, LPA offre à ses abonnés volontaires une formation de 2 heures sur scooters électriques en milieu urbain dispensée par les auto-écoles Marietton.

En fonction des résultats (LPA n'a pas dévoilé d'objectifs précis), le service pourrait progressivement s'étendre à d'autres parcs, puis à des stations mobiles, sur le même modèle de ses voitures en autopartage.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?