AccueilSociétéLyon a son espace culturel du christianisme

Lyon a son espace culturel du christianisme

Au moment de la fermeture de l’hôpital de l’Antiquaille en 2003 et sa vente par les Hospices Civils de Lyon à la SACVL (Société anonyme de construction de la ville de Lyon), se pose la question de l’avenir des bâtiments occupés autrefois par le couvent des Visitandines.

ActualitéSociété Publié le ,

C’est là que la tradition situe le « cachot de saint Pothin », un lieu où l’on vénère la mémoire des martyrs chrétiens lyonnais depuis trois siècles.
L’association ECCLY (Espace culturel du christianisme à Lyon), créée par le Père Emmanuel Payen, l’historien Emile Visseaux et le sénateur Jacques Moulinier sous le patronage du cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, propose un projet ambitieux, en créant dans cet endroit un espace destiné à mettre en valeur les origines du christianisme en Gaule, moment important des premiers siècles de la ville. Il s’agit donc de compléter le riche équipement culturel de la colline de Fourvière marqué par les origines gallo-romaines de Lyon (Musée de la civilisation gallo-romaine, ruines du théâtre, de l’odéon, du temple, des aqueducs, des voies romaines ...) par un nouvel ensemble culturel, dédié au christianisme. A proximité de la basilique et du Musée d’art religieux de Fourvière, à quelques pas de la maison de Pauline Jaricot (maison de Lorette), ce nouvel espace permettra la conservation et la mise en valeur d’un site symbolique, tout en proposant un lieu de découverte et d’expositions temporaires au public. Avec l’aide de la puissance publique, du mécénat et des donateurs, l’ECCLY a décliné son projet en trois concepts. Un lieu de mémoire : réaménagement du site pour mettre en valeur un lieu majeur de la naissance du christianisme en Gaule, le « cachot de saint Pothin » et la crypte des mosaïques, classés au titre des Monuments Historiques. Un parcours historique sur le christianisme : inviter tout citoyen, quel que soit son âge ou son origine, à une découverte du christianisme et de son riche patrimoine par l’exploitation de son histoire. Tel est le projet élaboré à l’initiative de la Fondation de Fourvière, et mis en oeuvre par un groupe d’enseignants et de chercheurs. L’équipe de conception s’est donnée pour référence les programmes de l’Education nationale concernant le fait religieux. Dans ce projet sont présentées toutes les confessions chrétiennes : catholique, protestante et orthodoxe. Un lieu d’expositions temporaires et d’animation : compléter ce centre d’interprétation en proposant des conférences et des expositions temporaires présentant tel événement ou tel aspect de l’histoire du christianisme à Lyon. .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5131 du samedi 13 décembre 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?