AccueilCollectivitésA Lyon, une maison pour la justice alimentaire inaugurée par François Hollande

A Lyon, une maison pour la justice alimentaire inaugurée par François Hollande

La Maison engagée et solidaire de l’alimentation (Mesa) a été inaugurée, le 14 octobre, en présence de François Hollande. Un tiers-lieu où l'enjeu de justice alimentaire est important.
François Hollande, président de la fondation La France s'engage, a inauguré la Mesa en présence de nombreux élus locaux.
A.D. - François Hollande, président de la fondation La France s'engage, a inauguré la Mesa en présence de nombreux élus locaux.

Collectivités Publié le ,

Il y avait foule, vendredi 14 octobre, pour l’inauguration de la Mesa (Maison engagée et solidaire de l’alimentation), au 83 de la rue Paul-Santy à Lyon. Si la présence de l’ancien président de la République, François Hollande, n’était sans doute pas étrangère à cette affluence, la pertinence du concept avait également de quoi séduire habitants, élus et journalistes.

Un projet porté par Vrac et Récup et Gamelles

Car la Mesa (“table”, en espagnol), c’est quoi ? Il s’agit d’un tiers-lieu regroupant une cantine, une épicerie, un espace café, une cuisine ouverte pour les habitants du quartier, un lieu d’échanges, de rencontres, d’événements… Le projet, qui a notamment bénéficié du financement des collectivités et de l’Etat, est porté par deux associations : Vrac (Vers un réseau d’achat en commun) Lyon Métropole et Récup est Gamelles.

“L’innovation n’est pas le propre des start-up, elle émane aussi des associations" déclare François Hollande

Vrac favorise l’achat de denrées alimentaires en commun dans les quartiers prioritaires de la Métropole. Les habitants pourront ainsi trouver, sur les rayons de l’épicerie solidaire, des produits de qualité à prix abordable. Récup & Gamelles sensibilise au gaspillage alimentaire. “Nous allons proposer, au sein du restaurant solidaire, des repas élaborés à 80 % à partir d’invendus”, explique Matthias Chappuis, membre de l’association. Les menus (entrée / plat / dessert) seront proposés à 4 euros (tarif coup de pouce pour les plus démunis), 8 euros (tarif habitants du quartier) et 12 euros (tarif solidaire).

Pour François Hollande, "Lyon montre l'exemple"

La MESA a été aménagée dans une ancienne pharmacie. Une preuve que “l’alimentation est notre premier médicament”, a fait remarquer le maire de Lyon, Grégory Doucet. Bruno Bernard, président de la Métropole, a rappelé que dans le Grand Lyon, “200 000 personnes sont en précarité alimentaire. Il faut massifier ce genre d’initiatives”. Quant à François Hollande, venu en qualité de président de le fondation la France s’engage : “L’innovation n’est pas le propre des start-up, elle émane aussi des associations. Lyon, capitale de la gastronomie, montre l’exemple !”.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?