Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Lyon / 15 M€ en aides au commerce et au BTP

Publié le - - Collectivités

Lyon / 15 M€ en aides au commerce et au BTP
©Michel Godet

Dans deux tweets du 24 avril le maire de Lyon, Gérard Collomb détaille des aides économiques et des décisions qui seront présentées au conseil municipal, et destinées à favoriser une reprise. Le BTP et le commerce sont concernés.

"Depuis le 17 mars nous constatons la fragilité de notre système productif et de nos entreprises, indique le maire, on voit bien aujourd'hui que lorsque l'économie, nos commerces et nos entreprises du BTP ne fonctionnent plus, c'est toute la société qui se déstructure... Et les plus fragiles qui en subissent les conséquences. C'est pourquoi ces différents secteurs essentiels pour notre ville doivent être soutenus et encouragés à reprendre."

Le constat dressé au 15 avril par les acteurs du commerce et de l'artisanat (CCI, CMA, associations de commerçants,management de centre-ville) est alarmant ; 86% des cafés, hôtels et restaurants (CHR) sont à l'arrêt ; 82% des commerces lyonnais font état d'une baisse des commandes et des ventes ; 76% des artisans disent connaître une baisse importante de leur trésorerie. Face à une activité économique quasi à l'arrêt et aux répercussions encore incalculables, la mairie de Lyon propose différentes mesures pour venir en aide aux commerçants de la ville, en complément des mesures de l'Etat et d'autres collectivités.

La mairie propose d'abord la suspension des loyers commerciaux et professionnels sur le parc privé de la ville. Il est notamment proposé 6 mois de gratuité de loyers pour les commerces contraints à la fermeture. Pour les autres, un report de versements de loyer leur sera proposé. Ces derniers pourraient, en fonction des pertes constatées, saisir la ville qui pourra leur faire une proposition de gratuité partielle de loyers "au cas par cas". Pour sa part, la ville gère 34 baux commerciaux sur le territoire.

La mairie de Lyon propose également l'exonération de redevances d'occupation commerciale du domaine public, comme les kiosques à fleurs, les kiosques de restauration, et une gratuité de 6 mois de toutes les redevances annuelles pour les marchés de la ville.

Dans la même veine, une gratuité partielle de 6 mois des redevances pour les manèges, bimbeloteries, buvettes situées dans les parcs et sur les places de la ville de Lyon, ainsi que les commerces ambulants ; une gratuité totale pour les terrasses saisonnières et terrasses sur stationnement et d'autre part une gratuité partielle équivalente à 9 mois du montant de leur redevance pour les terrasses annuelles.

La ville envisage par ailleurs la suspension de la redevance trimestrielle (celle du deuxième trimestre de l'année) pour les concessionnaires des Halles-Bocuse. Cette mesure pourra être prolongée au regard des résultats qui seront constatés pendant les périodes de confinement et de reprise d'activité. Il sera proposé aussi une exonération totale ou partielle de la taxe locale sur la publicité et les enseignes pour l'année 2020.

Par ailleurs, la Métropole envisagerait acquérir les murs d'entreprises en grande difficulté et d'apporter des aides à l'investissement à certains commerces.

Soutenir la filière du du BTP

Reprise et des instructions d'urbanisme

La reprise de l'instruction des autorisations d'urbanisme a été décidée. Conformément aux préconisations de la médecine du travail (éloignement des agents, port du masque en cas de proximité, distribution de lingettes désinfectantes, etc.), des agents assurent une présence physique depuis lundi 20 avril pour permettre l'instruction des nouvelles demandes d'autorisations d'urbanisme.

Exonération des taxations d'occupation du domaine public

Les entreprises occupant le domaine public au 1er mars 2020 et dont l'exécution du chantier a été interrompue du fait des mesures urgentes prises par l'Etat pourront bénéficier d'une suspension du versement pendant une durée globale de six mois, afin de participer au soutien de la reprise de cette activité indispensable à la construction de notre ville et au soutien des emplois sur Lyon. Aucune redevance pour l'occupation du domaine ne sera due, pour cette période par les entreprises concernées.

Ces propositions pour un montant total de 15 M€ seront présentés pour décision au prochain conseil municipal de la ville le 7 mai prochain.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer