AccueilCollectivitésLutte contre les déserts médicaux : la Région en première ligne

Lutte contre les déserts médicaux : la Région en première ligne

Lutte contre les déserts médicaux : la Région en première ligne
© Stocklib / Dmitriy Shironosov

Collectivités Publié le ,

Depuis 2016, le conseil régional a décidé de doubler ses aides pour les projets de création ou d'extension de maisons de santé situées en zones sensibles. Pour l'année 2018, 28 maisons de santé ont été financées par la Région à hauteur de 4,2 M€.

Lors de la dernière commission permanente du 28 juin, la Région a soutenu sept nouveaux projets. Les 5 premiers bénéficient chacune d'une subvention de 200 000 €. Ce sont les maison de santé de Montoison (Drôme) : travaux de construction portés par la commune ; Désertines (Allier) : travaux d'aménagement de locaux portés par la commune ; Saint-Victor (Allier) : travaux de construction portés par la commune ; La Bâthie (Savoie) : travaux de construction portés par la communauté d'agglomération Arlysère ; Saint-Jean-en-Royans (Drôme) : travaux de construction portés par la commune. Le projet de maison de santé de La Bâtie-Rolland (Drôme) - travaux de construction portés par la commune - se voit attribuer une subvention de 123 569 € ; celui du centre de soins non programmés à Gex (Ain) - travaux d'aménagement réalisés par la communauté d'agglomération du Pays de Gex -, une subvention de 142 242 €.

Par ailleurs, la Région encourage les étudiants de 3e cycle en médecine générale à effectuer leur stage chez le praticien dans les zones menacées de pénurie médicale par l'attribution de bourses d'études. Depuis 2017, le montant de la bourse est fixé à 3 000 € par étudiant, soit 500 € par mois, pour les six mois de stage. Pour le semestre de stage se déroulant du 1er mai au 31 octobre 2019, 75 bourses ont été ainsi attribuées après le vote lors de la commission permanente du 28 juin dernier.

Pourquoi une bourse d'études ?

Son objectif est double : permettre aux étudiants d'approcher une médecine qu'ils n'ont pas eu l'occasion de connaître durant leurs années d'étude, principalement centrée sur la pratique hospitalière, et découvrir l'intérêt de cet exercice en milieu rural, semi-rural ou de montagne ; les accompagner dans la découverte d'un territoire et la constitution d'un réseau professionnel : autant de facteurs qui peuvent se révéler déterminants par la suite pour leur choix d'installation.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?