AccueilVie juridiqueDroitLutte contre l'injustice : le Conseil national des barreaux présente ses propositions à Lyon

Lutte contre l'injustice : le Conseil national des barreaux présente ses propositions à Lyon

Le Barreau de Lyon a accueilli une délégation du Conseil national des barreaux le 13 avril qui a dévoilé ses propositions contre l’injustice dans le cadre de la Présidentielle.
Lutte contre l'injustice : le Conseil national des barreaux présente ses propositions à Lyon
© JT - Le CNB accueilli par le Barreau de Lyon

Vie juridiqueDroit Publié le ,

Dès sa prise de fonction en 2021, Jérôme Gavaudan, président du Conseil national des barreaux, avait à cœur de mener à bien le projet « In/justice », qui révèle les diverses fractures de la justice.

Après plusieurs présentations dans d’autres villes, c’est à Lyon que le CNB a fait une halte afin de présenter ses propositions contre l’injustice.

Jérôme Gavaudan, président du CNB : "Nous constatons plusieurs fractures de la justice"

Accueilli par le Barreau de Lyon, présidé par Marie-Josèphe Laurent, le président du CNB, a commenté les diverses propositions relatives à l’accès au droit.

"Nous constatons plusieurs fractures de la justice. La première est géographique, où l’isolement de certains justiciables dans des territoires paupérisés peut induire un sentiment d’injustice. La deuxième fracture est économique avec une polarisation du marché du travail qui peut générer un décrochage des classes moyennes et populaires, par rapport à la digitalisation de l’économie. La troisième fracture est relative aux institutions dont le capital confiance est fortement érodé tandis qu’elles sont nécessaires au bon fonctionnement démocratique" explique Jérôme Gavaudan.

Le président du CNB évoque parmi les propositions, l’inscription de la profession l’avocat dans la Constitution.

"Il ne s’agit pas d’une volonté purement corporatiste mais elle introduit le fait que le législateur prenne en compte que le droit doit être d’abord défendu par l’avocat ".

Accès aux tribunaux : difficile pour 35 % des habitants d'Auvergne-Rhône-Alpes

La part des habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes qui indiquent rencontrer des difficultés à accéder aux tribunaux.

Une statistique émanant du Baromètre des droit qui montre une grande disparité d’accès selon les régions : 29 % en Île-de-France et 48 % en Normandie.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?